Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Tilleul

Tilleul.jpg

 

Nom biologique : Tilia vulgaris

Famille : Tiliaceae 

Noms communs :  tilleul, tilleul commun

Noms anglais : linden

 

 

Description morphologique 

Le tilleul est un arbre sauvage et ornemental, qui peut vivre jusqu'à quatre cents ans. l est d'environ 15 à 30 m de hauteur.

Le tronc est plutôt court et sa cime est très ramifiée.

Les feuilles, caduques, sont de couleur vert clair, dentées et en forme de cœur. L'intérieur des feuilles est recouvert d'un fin duvet, le long des nervures.

Sa floraison estivale permet la récolte de ses fleurs, regroupées en forme de grappes et particulièrement odorantes. Elles sont de couleur jaune clair.

Les fruits du tilleul se présentent sous forme de petites capsules.

 

Habitat et répartition 

Arbre très présent en Europe et en Asie Mineure, il pousse à l'état sauvage dans des espaces variés : forêts, champs, mais également dans les jardins.

 

Principes actifs

Le tilleul est principalement constitué de :

- Flavonoïdes : kaempférol et quercétine ;

- Tanins ;

- Acide : acide caféique ;

- Mucilage (3%) ;

- Huile essentielle à base de farnésol (0,05 à 1%).

 

Propriétés

Interne 

- Antispasmodique, calmante et sédative ;

- Fébrifuge ;

- Diurétique ;

- Antigoutteux ;

- Hypotensive, hypocholestérolémiante ;

- Favorise le sommeil et l'endormissement, tranquillisante ;

- Diminue les sécrétions nasales ;

- Elimine les toxines, grâce à son action hépato-tonique ;

- Soigne les troubles thyroïdiens.

Externe

- Apaisante.

 

Indications

- Troubles nerveux : spasmes, palpitations, maux de tête, tensions, crises d'angoisse, anxiété, fatigue, troubles du sommeil, insomnie;

- Troubles digestifs : spasmes et troubles digestifs liés au stress;

- Troubles ORL : rhume, pharyngite, grippe;

- Goutte, rhumatismes aigus;

- Hypertension, artériosclérose, cholestérol;

- Régime amaigrissant;

- Troubles thyroïdiens;

- Dermatologie : Démangeaisons cutanées, crevasses, gerçures.

 

Préparation et médication

Formes et préparations : usage culinaire, infusions, décoctions, teintures mères, extraits aqueux, dilutions homéopathiques, miel, gélules.

On utilise les fleurs et les bractées principalement en infusions.

- Usage culinaire : Les fleurs et les feuilles de tilleul peuvent être incorporées à une salade qu'elles ne manqueront pas de parfumer. De même, les feuilles de tilleul séchées sont  tamisées en farine, appréciée pour ses qualités nutritives et son apport en protéines. Avec 1 kg de feuilles fraîches, on obtenait 300 g de farine. Aussi, des préparations à base de fleurs ou d'écorces cuites, sont broyées et mélangées aux préparations culinaires.

- Pour une infusion : disposer une cuillère à soupe de fleurs de tilleul séchées par tasse. Ajouter de l'eau bouillante et laisser infuser une quinzaine de minutes. Le dosage préconisé est de 4 tasses par jour au maximum. Il est également possible de faire une infusion à partir des feuilles de tilleul séchées, en alternative au thé ou au café.

- Pour une décoction : faire bouillir environ 50 g de fleurs séchées dans un litre d'eau puis filtrer. Il est recommandé de boire cette décoction à la fin de chaque repas.

- Des gélules contenant de l'extrait sec ou de la poudre totale sèche de fleurs, bractées ou aubier sont commercialisées. Dosage recommandé pour la poudre totale sèche : 1 g, trois fois par jour, au milieu du repas. Dosage pour l'extrait sec : 200 à 400 mg, trois fois par jour, au milieu du repas. 

- Pour calmer les démangeaisons et les sécheresses cutanées, se procurer de l'eau florale à base de tilleul et l'appliquer sur les zones à traiter.

- Pour soigner le rhume ou l'état grippal : préparer une infusion à partir des fleurs et des feuilles du tilleul.

 

Précautions d'emploi

- Aucune précaution particulière d'emploi du tilleul aux doses recommandées en phytothérapie.

- Un avis médical sera cependant demandé au médecin traitant, dans le cadre d'un traitement de longue durée ou de grossesse.  

 

Contre-indications

Aucune contre-indication au tilleul utilisé en phytothérapie.

 

Effets indésirables

Les effets secondaires sont rarissimes. Dans le cas d'absorption en grande quantité, le tilleul peut entraîner des troubles digestifs sans gravité (diarrhée).

 

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments

Pas d'interaction connue. 

 

Interactions avec des médicaments

Aucune interaction connue.

 

Recherche sur le tilleul

1°- Les travaux menés sur le tilleul et ses vertus curatives portent essentiellement sur ses vertus détoxifiantes, calmantes et dépuratives.

2°- Des recherches sont menées sur son action circulatoire.

3°- En revanche, les études menées sur les bienfaits du tilleul dans les cas d'épilepsie ou de névrose ont été abandonnées.

 

Sources 

200 plantes qui vous veulent du bien 
De Carole Minker 
Editions Larousse 2013 

Guide de la phytothérapie 
Du Dr Jörg Grûnwald et Christof Jancke 
Editions Marabout 2004 

Petit Larousse des plantes médicinales 
De Gérard Debuigne et François Couplan 
Editions Larousse 2009 

Du bon usage des plantes qui soignent 
De Jacques Fleurentin 
Editions Ouest-France 2013 



23/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres