Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Renouée à tiges de prêle

Polygonum equisetiforme.jpg

Nom biologique : Polygonum esquisetiformea

Famille : Polygonaceae

Noms communs: Renouée des oiseaux, Polygonum esquisetiforme,

 

Description morphologique 

C’est une plante herbacée, annuelle, à longue tige et ramifiée (60 cm de hauteur), formant un buisson bas. Elle ressemble bien à une prêle (comme son nom l’indique), de loin et de près… sauf que la plante fait des fleurs blanches en été. Le port de la plante est souple, et donne une impression de légèreté. Les feuilles sont caduques, petites situées le long des tiges. Les fleurs sont de couleur rose, rouge, en glomérules formant un épis allongé. La floraison est au mois d’avril. Les graines sont petites, arrondies et de couleur brune.

  

Habitat et répartition 

C’est une plante spontanée très répandue, peu exigeante pousse n’importe où : au bord des chemins, dans les fissures de la chaussée, entre les pavés ou à travers le gravier. Elle se développe sur les sols sablonneux, limoneux et lourds (argile), pH acide, neutre et alcalin et se Supporte bien toutes situations : ombre ou plein soleil.  

 

Principes actifs  

- Tanins : Possèdent des propriétés antiseptiques et anti-virales, efficaces contre les hémorragies et qui favorise le processus curatif des blessures.

- Acide salicyque : A un rôle important dans le développement du tissu épidermique
- Flavonoïdes : Aide à la contraction des vaisseaux sanguins, prévient et traite les hémorragies et les allergies
- Vitamine C : Est un antioxydant efficace
- Leucoanthocyanidine : Est un agent anti-inflammatoire.

 

Anthraquinones, les stéroïdes, les alcaloïdes, les polysaccharides, les glycosides de phénylpropane et stilbènes.

  

Propriétés 

Régulatrice de la circulation sanguine, astringente (anti-diarrhéique), anti-oxydante, renforce le système immunitaire, carminative, hémostatique, cicatrisante, protectrice hépatique, anti-inflammatoire, anti-bactérienne, tonique,  antiseptique, anti-fongique,  régénérante,  anti-

spasmodique, anti-tumorale, anti-pneumonie.

 

 Indications

- Inflammation des gencives;

- Morsures de serpents et insectes;

- Troubles de vessie (sang dans l'urine), rétention d'urine;

- Diarrhée, ballonnements;

- Plaies, brûlures, blessures;

- Pneumonie;

- Hémorragies.

  

Préparation et médication 

- On infuse la plante entière fraîche ou desséchée dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre, on ajoute le miel d'abeilles et on boit un verre deux fois par jour pendant une semaine pour arrêter les diarrhées et guérir les maladies des crachements du sang, les règles abondantes, les troubles circulatoires, la rétention d’urine et le ballonnement du ventre.

 

- On moule la plante desséchée puis on applique la poudre sur les blessures deux fois par jour pendant trois jours pour arrêter les hémorragies.

 

- En cas de plaies, blessures, brûlures: On prépare une décoction de la plante, puis on lave les plaies avec la préparation.

  

Autres usages

- Fabrication de crèmes dermo-protectrices et shampoings.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources

Les plantes médicinales: Massaoudi Sassi

Bedevian, AK 1936. Illustrated Polyglottic Dictionnaire des noms de plantes. Le Caire, Argus D Papazian Presses. 
Ozenda, P. 1991. Flore et végétation du Sahara. Paris, Ed. du CNRS. 



09/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres