Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Câprier épineux

 câprier épineux.jpgcâprier épineux fleurs.jpgcâprier épineux fruit.jpg

 

Nom biologique : Capparis spinosa

Famille : Capparaceae

 

Description morphologique :

C’est un arbuste au tronc ligneux, aux racines peu ramifiées et développées en surface sont profondes, buissonnant étalé et touffu avec de longs rameaux souples et retombants partant tous d’une seule grosse souche  de hauteur 1 à 1,5 m . Les feuilles alternes et simples, le plus souvent ovales mais aussi elliptiques, sont vertes et charnues. La floraison est au mois de mai, les fleurs sont bleues rosées. Les jeunes pousses se développent chaque année grâce aux souches bien développées.

Les fleurs décoratives et agréablement parfumées sont simples avec 4 grands pétales blancs légèrement rosés et une touffe centrale de longues étamines roses-violets. Elles apparaissent sur la partie terminale des nouveaux rameaux au bout d’un long pédoncule. Elles sont nombreuses mais ne durent qu’une journée tandis que la floraison se renouvelle de mai à octobre. Ce sont les boutons floraux que l’on récolte pour les transformer en câpres.
Les fruits, capsules ovoïdes vertes et charnues de 3 cm environ, au début deviennent déhiscents, rouge-brun, à maturité, où ils libèrent un grand nombre de petites graines.

 

Habitat et répartition :

C’est une espèce spontanée répartie dans les régions humides et semi-arides. Elle s’adapte bien sur les sols pierreux, marneux et calcaire. Des essais de plantation de câprier épineux ont donné de bons résultats. Le câprier résiste toutefois aux températures négatives jusqu’à -5 °C en hiver. 

Plante vivace répandue principalement dans le pourtour méditerranéen, certaines de ses variétés sont cultivées (principalement au Maroc, en Espagne et en Italie) pour ses boutons floraux consommés comme condiments sous le nom de câpres

 

Composition:

Glucosinolates (glucocapparine)
Huile essentielle à linalol et oxyde de cis-linalol, hydrocarbures
Acides phénolcarboniques, flavonoïdes (rutine), polyterpènes
Soufre

 

Propriétés :

Céphalique, anti-rhumatismale, diurétique, laxatif et pour stimuler l'appétit, antiscorbutique, hépatique, anti-inflammatoire (poly-terpènes), anti-diabétique par inhibition de la production de glucose par le foie, hypo-lipidémiant, fortifiant des cheveux.

 

Préparation et médication :

On écrase les feuilles et les boutons floraux fraîches, on les mélange avec l’huile d’olive et on les applique sous forme de cataplasme   contre les scorbut, les rhumatismes et le lumbago.

On bout l’écorce des racines fraîches pendant une demi-heure, puis on fait un massage du corps avec la décoction  contre la paralysie.

On fait un gargarisme avec la décoction de l’écorce des racines pour soulager les maux de dents. 

On boit un verre de la décoction de l'écorce des racines une fois par jour pendant une semaine pour guérir les maladies du foie et de la rate.

 Les feuilles, pliées, avec un peu d'eau ou frottées, sont utilisées en usage externe contre les piqûres d'insectes, l'urticaire.

Cosmétique: Un extrait des racines est utilisé pour le traitement des plaques rouges et la faiblesse capillaire.



15/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres