Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Ortie brûlante

Nom biologique: Urtica urens

Famille : Urticaceae

 

Description morphologique 

C’est une plante sauvage, herbacée, annuelle et brûlante au toucher, elle peut atteindre 50 cm de hauteur. La tige est dressée, à section carrée, souvent ramifiée à la base. Les feuilles sont simples; elliptiques à ovales,  dentées, plus longues que leur pétiole, de couleur verte et elles sont couvertes de petits poils. La floraison est au printemps. Les fleurs sont réunies en grappes verdâtres, les fruits : akênes de 1,5 à 2 mm.

Toutes les parties de l'ortie (sauf le dessous des feuilles) sont couvertes d'innombrables poils urticants, de petits tubes de silice très fragiles, dont l'extrémité se casse au moindre contact. Ils coupent la peau et laissent couler sous l'épiderme un liquide allergisant riche en histamine qui provoque une brulure désagréable et la formation d'une papille rougeâtre.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce spontanée commune dans toutes les régions. Elle pousse sur les tas d’ordures et de fumiers riches en azote, que l'on trouve aux abords des habitations, dans les jardins abandonnés, près des fermes, sur les bords des fossés ou à l'ombre des arbres fruitiers. Elles ne se développent pas en atmosphère marine.

 

Constituants 

L'ortie comprend une grande source de principes actifs,  en fonction de la partie utilisée de la plante ce qui  explique la grande variété de ses propriétés.

Les composants des racines sont :
- des lignanes
- des phytostérols
- des phénylpropanes

Tandis que les poils renferment :
- de la sérotine
- de l'acide formique
- de l'acétylcholine
- de l'histamine

Et finalement dans les feuilles il ya :
- Des flavonoïdes ;

- des oligoéléments : cuivre, zinc, manganèse, sélénium ;
- des minéraux : calcium presque autant de calcium que le fromage, fer 2,5 fois plus que les épinards, phosphore, potassium, silicium, magnésium, silice ;

- des enzymes ;
- des glucides ;

– des vitamines A (provitamine : grande quantité), B, C et K. Les feuilles contiennent 7 fois plus de vitamine C que l'orange.
- des couramines - de la Xanthophylle, la chlorophylle ;
- des protides - Choline et acétylcholine ;
- des lipides (phospholipides) - de l'hydroxytryptamine.

 

Valeurs nutritionnelles pour 100 g d'ortie fraîche

Valeur énergétique:  82 Kcal 

Eau : 88,20  g
Protéines : 6,50 g

 

Minéraux 

Calcium :1940 mg
Fer : 23,10 mg
Magnésium  : 473 mg
Phosphore : 386.00 mg
Potassium : 2196 mg
Zinc : 5,60 51 mg

Cuivre : 850.00 µg
Manganèse : 10.15 mg

Vitamines
Vitamine A  : 1233,33 µg
Vitamine B1 : 0,31 mg
Vitamine B2 : 0,95  mg
Vitamine B5 : 1,00 mg 
Vitamine C : 160 mg

 

Autres
Chlorophylle : 540  mg

 

L'ortie contient des protéines complètes à 100% 

Acides aminés essentiels  mg/g de protéine 
Histidine : 41 mg
Isoleucine : 48 mg
Leucine  : 90 mg 
Lysine : 55 mg
Methionine + Cystine : 26 mg
Phenylalanine + Tyrosine : 97 mg
Threonine : 46 mg
Tryptophan  : 13 mg 
Valine : 63 mg

  

Propriétés 

On attribue à l'ortie de nombreuses vertus thérapeutiques je cite quelques unes:

- Reminéralisante;

- Remédiante des engelures;

- Fortifiante;

- Anti-anémique;

- Anti-chute , anti-pelliculaire (cheveux);

- Anti-rhumatismale;

- Emménagogue (racine);

- Anti-acnéique;

- Aphrodisiaque (graines : stimulantes sexuelles,);

- Anti-diabétique;

- Hypotenseur;

- Astringente;

- Diurétique, Dépurative;

- Hémostatique; 

- Renforce cartilages et os;

- Soulage les douleurs articulaires (rhumatismes, arthrose, foulures, tendinites....). 

 

Indications 

- Diabète;

- Insuffisance hépatique;

- Goutte, Diabète, hypertension;

- Règles abondantes;

- Hémophilie;

- Traitement interne et externe de l’alopécie, chute de cheveux;

- Manque de libido; 

- Énurésie;

- Anémie;

- Rachitisme;

- Arthrose;

- Ostéoporose;

- Problèmes de prostate;

- Faiblesse générale;

- Tuberculose;

- Dermatoses, urticaire, brûlures, eczéma, psoriasis, dartres;

- Ménopause;

- Néphrite;

- Ulcères gastriques et intestinaux;

- Lithiase biliaire;

- diarrhées, flatulences, entérite;

- Allaitement;

Rhumatismes, arthrose, foulures, tendinites.....

 

Préparation et médication 

- Usage culinaires: soupe d'ortie, purée,...

On bout les feuilles fraîches dans l’eau pendant 20 mn et on trempe les doigts et les pieds dans la décoction deux fois par jour pendant une semaine contre les engelures.

On infuse les racines fraîches (30 à 40 g) dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre et on boit un verre trois fois par jour contre la rétention d’eau et les rhumatismes pendant deux jours.

On infuse les feuilles fraîches dans l’eau bouillante pendant 2 heures, on filtre et on filtre et on boit un verre trois fois par jour pendant une semaine contre l’anémie le diabète, l’hydropisie et les diarrhées.

On écrase les feuilles fraîches et on l’applique sous forme de cataplasme deux fois par jour pendant trois jours contre les hémorragies et les pellicules.

On fait macérer 60 de racine séchée avec 60 g d'origan dans un litre de vinaigre de cidre pendant un mois. Faire des frictions journalières, efficace contre la chute des cheveux.

- On bout les feuilles et les racines fraîches dans l’eau pendant 20 mn, on masse (après le lavage des cheveux) le cuir chevelu et les racines des cheveux avec cette lotion, pour stopper la chute.   

 

N.B.

La commission E allemande recommande leur utilisation dans le cadre de  l'hyperplasie bénigne de la prostate, pour augmenter le volume et le débit urinaire. Riche en bêta-sitostérols, l'ortie permet de freiner l'augmentation du volume de la prostate (action anti-aromatase; enzyme clé du métabolisme des stéroïdes intervenant dans la conversion de la testostérone), d'augmenter le flux urinaire et la force du jet, supprimant ainsi la désagréable sensation d'absence de vidange de la vessie.

 

Contre indications 

En raison de son effet diurétique, l'ortie n'est pas conseillée en cas de certaines maladies cardiaques ou problèmes d'œdème. Pour toute question de diagnostic demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Effets indésirables possible: troubles gastro-intestinaux. La prise au moment des repas permet d'atténuer cet effet indésirable.

 

Astuce 

Sur la feuille, les poils sont tous penchés vers la pointe de la feuille. Pour les casser sans se piquer, il faut donc caresser la feuille de la base, vers la pointe, en commençant doucement et en appuyant de plus en plus fort. Les poils situés sur la tige ne sont pas urticants.

 

Autres vertus

Pour stimuler la croissance des plantes et des arbres et les soigner contre les parasites qui les attaquent

On prépare 1 kg d'ortie et on lui ajoute 10 l d'eau on laisse macérer presque une semaine tout en remuant de temps à autre jusqu'à que les bulles disparaissent, une fois la solution est prête on la met dans un vaporisateur et on soigne nos arbres.

 

Voir aussi: Soupe d'ortie https://phyto-sante-espace.blog4ever.com/soupe-d-ortie

 

Article mis à jour le: 09/04/2019



18/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres