Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Nigelle

Nom biologique : Nigella

Famille : Ranunculaceae

 

Description morphologique :

La nigelle est une plante de la famille des Renonculacées appartenant au genre Nigella, son appellation est en référence de « niger » signifiant  noir en latin car ses graines, elle est herbacée annuelle dressée, glabre, peu ramifiée, jusqu'à 50 cm de hauteur,  au feuillage alterne finement découpé divisé 2-3 fois, les parties sont étroitement linéaires à filiformes, ses Fleurs sont de  1,5-3 cm de diamètre, bleu ciel, à la base avec une couronne de bractées divisées, le fruit est une capsule en boule entourée de bractées, où les 5 compartiments intérieurs contenant des graines .

Il en existe une vingtaine d'espèces. Certaines étaient autrefois consommées comme épices ou cultivées comme espèces ornementales.

 

Habitat et répartition :

La nigelle est une plante  spontanée, répandue dans les régions méditerranéennes, elle se développe dans les champs, les terrains vagues et rocailleux, les bords de route.

 

Composition chimique  

 La nigelle est extrêmement riche et diversifiée : plus de cent constituants chimiques différents ; par ailleurs, elle constitue une source abondante d'acides gras essentiels, de vitamines, des oligoéléments, etc... Citons :  

- La Nigellone (à structure cristalline) : action cicatrisante - effet antihistaminique (sert à réduire ou à éliminer les effets de l'histamine, un médiateur chimique endogène libéré entre autres au cours des réactions allergiques), antioxydant et anti-infectieux ;

- Nigelline (principe amer de l’alcaloïde) - Matière amère, retirée de la graine de nigelle ;

- La thymochinone ou thymoquinone : action cicatrisante- effet antihistaminique, antioxydant et anti-infectieux ;

- Acides aminés : 15 types d’acides aminés (unités structurales de base des protéines ) ;

- Protéines;

- Sucres ;

- Huiles fixes : 84% acides gras, dont l’acide alpha-linolénique (acide gras essentiel faisant partie des omégas 3) et oléique (oméga 9) ;

- Huiles ou essences volatiles ; (action bénéfique sur le taux de  cholestérol, l'hypertension, les inflammations et le diabète) ;

- Alcaloïdes: bien que beaucoup d'alcaloïdes soient toxiques (comme la strychnine ou l'aconitine), certains sont employés dans la médecine pour leurs propriétés analgésiques ou dans le cadre des anesthésies. De manière générale, leurs « cibles » sont le système nerveux central (antidépresseur), les vaisseaux (hypertenseur),  la circulation sanguine (améliorer la circulation cérébrale) ; ils ont également une action antibiotique, anti-parasitaire, anthelminthique (vermicide) et antitumorale ;

- Glucoside : Melanthine (saponine) ;

- Fibres alimentaires : polymères de glucides contenus dans la paroi des cellules des plantes et font partie des éléments nécessaires à l'équilibre alimentaire ; elles sont indispensables au bon fonctionnement du système digestif (améliorent le transit, et favorisent la satiété) ;

- Sels minéraux et oligo-éléments : Calcium, magnésium, fer, phosphore, sodium, potassium, cuivre, selenium, zinc ;

- Tanins : propriétés pharmacologiques – astringents (provoquent la contraction des tissus et des vaisseaux sanguins et qui stimulent la coagulation du sang),  anti-diarrhéiques (ralentit le péristaltisme intestinal), antiseptique, vasoconstricteur de petits vaisseaux (hémorroïdes, blessures superficielles),  anti-inflammatoire dans les cas de brûlures ;

- Vitamines ;

Vitamine A (carotène), vitamine B1 (thiamine), vitamine B2 (riboflavine), vitamine B3 ou PP Vitamine B6 (pyridoxine) Vitamine B9 ou M Vitamine C ou acide ascorbique Vitamine E ;

- Composants phénoliques ;

-Enzymes.

                                                                                                             

Propriétés 

Surnommée "graine bénie" , le cumin noir était considéré comme un remède universel.
On lui prête de nombreuses propriétés :
Diurétique ,  digestive , carminative,  stimulante (stimuler le système immunitaire), énergétique,  insectifuge, galactogène (favorise la sécrétion du lait chez les femmes qui allaitent),  anti oxydante , anti-inflammatoire,  anti cancérogène, antifongique, antibactérienne, analgésique,  anti-allergique, antidiabétique, anticholestérolémiant , hypertensif, aphrodisiaque, anti diarrhéiques.

 

Indications 

- Migraines,

- Maux d’estomac et de dent, les ballonnements, les nausées, la constipation, les diarrhées,

- Rhume,

- Problèmes  sexuels,

- Problèmes ostéo-articulaires (entorses, fractures, rhumatismes, l’arthrose)

- Fatigue,

- Problèmes urinaires et les hémorroïdes.

- Problèmes, d’allergies,  asthme.

 

Préparation et médication 

Les graines de nigelle peuvent être consommées comme une épice, saupoudrées sur des légumes ou du pain. On peut les consommer entières, broyées ou en infusion. On peut aussi les mélanger à du miel ou à un yaourt.

 

Contre indications :

- Hypertension.

 

Toxicité

- A forte dose, les graines de nigelles ont un effet toxique; 

-  Ne jamais dépasser 7 graines /jour pendant une semaine.



08/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres