Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Ail cultivé

AIL1.jpg

Nom biologique : Allium sativum

Famille : Alliaceae

 

Description morphologique 

C’est une plante bulbeuse de 30 à 80 cm de hauteur. Les feuilles sont longues et étroites. Les bulbes ou « têtes »  sont composés de 12 à 16  caïeux ou gousses, à forte odeur et à saveur âcre, elles sont blanches ou rougeâtres suivant les variétés.

 

Habitat et répartition 

C’est une légume originaire du moyen orient, très connue et utilisée par les anciens égyptiens. Il est cultivé en sec et en irrigué, il préfère les sols argileux et siliceux riches en fumures organiques.

 

Principes actifs

La plante entière, mais notamment le bulbe, contient de l'alliine (glucoside soufré), une enzyme (l'alliinase), les vitamines A1, B1, B2, C et de la niacine (vitamine du complexe B). L'alliine est inodore, mais sous l'action de l'alliinase, qui agit lorsque l'ail est pilé, elle devient tout d'abord de l'allicine, puis du disulfure de diallyle (la génine du glucoside), qui sont ses principes actifs les plus importants et qui lui donnent son odeur typique.

L'alliine et le disulfure de diallvle sont des substances hautement volatiles, qui se dissolvent facilement dans les liquides et les gaz. Transportées par le sang, elles imprègnent tous les organes et tissus de l'organisme. Ainsi, elles agissent sur tout le corps, mais avec une plus forte intensité sur les organes par lesquels elles sont éliminées : les poumons et les bronches, les reins et la peau.

                                                                                                          

Propriétés 

Régulateur de la tension artérielle (hypotenseur), antigoutteux (fluidifiant sanguin), hypolypémiant (fait baisser le cholestérol), hypoglycémiant, antibiotique et antiseptique, stimulant des défenses, vermifuge puissant, tonifiant de l'organisme et dépuratif, désintoxiquant, anticancéreux.

 

Préparation et médication 

On consomme les bulbes hachés fin pendant une semaine contre l’hypertension artérielle, la fermentation gastrique, la toux et les affections pulmonaires.

 

On écrase les bulbes d’ail et on les applique en compresse sur les parties malades du corps contre le cancer, la névrite, les cors, les verrues et les douleurs musculaires et articulaires.

 

On fait un massage avec  l’huile extraite de l’ail contre les rhumatismes.



25/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres