Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Armoise blanche

Armoise blanche.jpg

Nom biologique : Artemisia inculta

Famille : Compositae

 

Description morphologique 

C’est une plante ligneuse, herbacée de 15 à 50 cm de hauteur. La tige est très ramifiée, elle est caractérisée par une odeur de thymol. Les feuilles sont petites, sessiles, couvertes de poils, leur couleur est argentée. La floraison est estivale et les graines mûrissent à la fin d’hivers. Les fleurs sont groupées en grappes, à capitules très petites (3/1,5 mm) et ovoïdes. L’involucre est à bractées imbriquées, les externes orbiculaires et pubescentes. Le réceptacle floral est nu avec 2 à 5 fleurs jaunâtres par capitule toutes hermaphrodites 

 

Habitat et répartition 

C’est une plante spontanée très répandue qui se développe sur les sols limoneux et battants. Elle est répandue dans les régions au bio-climat semi-aride, aride et saharien. Cette espèce est abondante dans le centre sur des sols, à texture fine, assez bien drainées (marnes, marno-calcaires en pente). Elle résiste à la sécheresse, supporte le gypse et des niveaux de salinité modérément élevés.

 

Composition

1°- Huiles essentielles:

- Monoterpènes: le thujone (monoterpène lactone), le 1,8-cinéol et le thymol;

- Monoterpènes alcooliques (yomogi alcool, santoline alcool);

- Sesquiterpènes (3 unités en C5) et des sesquiterpènes lactones;

2°- Flavonoïdes:

- Composés phénoliques:  Hispiduline, la cirsimaritine;

- Flavones glycosides comme la 3-rutinoside-quercétine et l’isovitexine; 

Matière protéique, acides aminés, cellulose,  β-carotène;

 

Propriétés 

Vermifuge, purgative, emménagogue, anti-diabétique, anti-rhumatismale, tonique, anti-spasmodique..

 

Préparation et médication 

On infuse les feuilles et les jeunes pousses desséchées dans l’eau bouillante pendant une demi-heure, on filtre et on boit un demi verre de l’extrait deux fois par jour pendant trois jours contre les coliques et les vers intestinaux. 

On broie les racines desséchées, puis on mélange la poudre avec le miel et on consomme le mélange en deux reprises par jour durant un mois contre les troubles menstruelles et l’absence des règles. 

On fait un massage des articulations avec l’huile essentielle extraite de la plante deux fois par jour pour guérir et soulager les douleurs rhumatismales.

 

Toxicité 

A forte dose, l'armoise est abortive, neuro-toxique et hémorragique. La thuyone constitue la substance toxique et bio-active dans l'armoise et la forme la plus toxique est l'alpha-thuyone. Elle a des effets convulsives.



21/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres