Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Maïs

maïs.jpg

 

Nom biologique : Zea mays

Famille : Gramineae

 

Autres noms:  maïs doux, froment des Indes, gaude, blé de Guinée, blé de Turquie, blé de Barbarie.

 

Description morphologique 

C’est une plante à tige dressée qui peut atteindre 1,5 m de hauteur. Les feuilles sont grandes et alternes, elles partent directement de la tige. Les fleurs mâles sont situées au sommet des tiges, elles sont de couleur jaune. Le fruit est de forme conique portant à l’extrémité des cheveux roussâtres. Les graines sont jaunes.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce originaire des régions tropicales. Elle est cultivée en sec et en irrigué pour la production des graines et du fourrage vert. Elle exige un sol meuble riche en fumures et une quantité d’eau importante.

 

Valeur nutritive pour 100 g

Apport énergétique
                        Joules : 1368 kJ
                    Calories: 99 kcal
Principaux composants

Eau : 11,2 g;
Glucides :  64,2 g;
- Amidon : 61,5 g,
- Sucres : 1,390 g,
- Fibres alimentaires : 9,71 g.
Protéines : 8,66 g;
Lipides : 3,80 g;
- Saturés : 633 mg,
- Oméga-3 : 40 mg,
- Oméga-6 : 1630 mg,
- Oméga-9 : 1100 mg.
Cendres totales : 1,30 g;
Minéraux & Oligo-éléments;
Bore : 0,150 mg,
Calcium : 8,3 mg,
Chlore : 12 mg,
Chrome : 0,0088 mg,
Cuivre : 0,240 mg,
Fer : 1,5 mg,
Fluor : 0,043 mg,
Iode : 0,0026 mg,
Magnésium : 91 mg,
Manganèse : 0,396 mg,
Nickel : 0,047 mg,
Phosphore : 213 mg,
Potassium : 270 mg,
Sélénium : 0,012 mg,
Sodium : 6 mg,
Zinc : 1,7 mg.
Vitamines;
Provitamine A : 1.3 mg,
Vitamine B1 : 0,360 mg,
Vitamine B2 : 0,200 mg,
Vitamine B3 (ou PP) : 1,5 mg,
Vitamine B5 : 0,650 mg,
Vitamine B6 : 0,400 mg,
Vitamine B8 (ou H):  0,0060 mg,
Vitamine B9 : 0,026 mg,
Vitamine E : 2 mg,
Vitamine K : 0,040 mg.
Acides aminés;
Acide aspartique:  607 mg,
Acide glutamique : 1747 mg,
Alanine : 744 mg,
Arginine : 442 mg,
Cystine : 311 mg,
Glycine : 346 mg,
Histidine : 237 mg,
Isoleucine : 362 mg,
Leucine : 1203 mg,
Lysine : 251 mg,
Méthionine : 186 mg,
Phénylalanine : 460 mg,
Proline : 870 mg,
Sérine 443 mg,
Thréonine : 332 mg,
Tryptophane : 77 mg,
Tyrosine : 394 mg,
Valine : 454 mg.
Acides gras.
Acide palmitique : 470 mg,
Acide stéarique : 90 mg,
Acide arachidique : 73 mg,
Acide oléique : 1100 mg,
Acide linoléique : 1630 mg,
Acide alpha-linolénique : 40 mg.

Source : Souci, Fachmann, Kraut : La composition des aliments. Tableaux des valeurs nutritives, 7e édition, 2008, MedPharm Scientific Publishers / Taylor & Francis, ISBN 978-3-8047-5038-8

 

Propriétés 

- Fortifiant général;

- Digestif;

- Laxatif;

- Antalgique;

- Remédiant des reins;

- Anti-lithiasique;

- Tonique de système cardio-vasculaire;

- Émollient;

Remédiant du foie et des voies urinaires;

- Régulatrice de l'intestin et du foie grâce à sa richesse en fibres favorise le transit intestinal;

- Diurétique;

- Enraye les démangeaisons.

La semoule de maïs faite à partir de l'épi fait un excellent nettoyant pour ouvrir les pores et enlever la saleté incrustée, les points noirs, etc. Elle laisse la peau fraîche, sans sécheresse.

  

Indications

- Cholestérol;

- Constipation;

- Diarrhée;

- Douleurs articulaires et rhumatisme;

- Œdème, gonflements, rétention d'eau;

- Goutte, cystite;

- Affection de système rénal : calculs rénaux, douleurs néphrétiques;

- Indigestion; 

- Problèmes de la peau : ulcères, contusions, brûlures;

- Convalescence, asthénie, faiblesse générale;

- Prévention de maladies cardio-vasculaires;

Démangeaisons, piqûres d'insectes, varicelle.

 

Préparation et médication 

- Contre les maladies du foie et des voies urinaires: On bout les cheveux du maïs dans l’eau pendant 10 minutes, on filtre et on boit un verre trois fois par jour jusqu'à la guérison . 

- Contre la faiblesse et les maux d’estomac: On prépare les galettes de farine de maïs et on mange chaque jour un morceau de pain .

- Contre les maladies des reins: On infuse les stigmates frais coupés dans l’eau bouillante pendant deux heures, on filtre et on boit un verre par jour .

- Pour apaiser les contusions et les brûlures: On prépare des cataplasmes (farine diluée) .

- En cas d'œdème : on peut aussi faire bouillir des épis de maïs frais dont on a enlevé préalablement les grains, dans une casserole en les recouvrant d'eau; laisser bouillir une heure; filtrer et réfrigérer. Boire 2 à 3 tasses par jour jusqu'à ce que le problème diminue; réduire à 1 tasse par jour pour 1 semaine encore avant d'arrêter le traitement. Reprendre, par la suite, au besoin, sur deux ou trois jours. On peut aussi confectionner une tisane diurétique seulement avec les barbes (filaments). 

- Pour soulager les petites démangeaisons dues à une piqûre d'insecte, un diachylon enlevé : faire une pâte un peu de fécule délayée avec une goutte d'eau  et appliquer  pour quelques minutes ; 

- Pour soulager les démangeaisons causées par des maladies infantiles comme la varicelle, etc.: on verse une grosse poignée de fécule dans une eau de bain tiède; il suffit de prendre un bain pendant une quinzaine de minutes pour diminuer, pendant quelques temps, ce côté "irritant" de la maladie. 

- Pour soigner la diarrhée : si les grains de maïs activent le processus d'élimination, la fécule, par contre, est un moyen efficace d'enrayer la diarrhée en quelques heures. Il suffit de verser 1-2 c. à thé dans un verre d'eau froide préalablement bouillie, et de le boire tel quel.

- Pour renforcer la fonction des reins : lorsque les reins fonctionnent mal ou au ralenti, on infuse une petite poignée de soie d'épi dans une tasse d'eau bouillante; laisser infuser 20 min.; filtrer et boire tiède avec 1 c. de miel.

- Pour ouvrir les pores et enlever la saleté incrustée, les points noirs, etc:

  1. laver votre visage matin et soir en remplaçant votre savon ou votre lait démaquillant par 1 c. de semoule dans laquelle on ajoute quelques gouttes d'eau;
  2. mouiller votre visage avec de l'eau chaude pour préparer votre peau à recevoir le désincrustant;
  3. faire travailler la semoule en la roulant, par petit massage, avec le bout de vos doigts sur tout votre visage; rincer; terminer avec une ablution d'eau froide pour refermer les pores; 

 

Sources :

Larousse des Plantes médicinales, Collectif. Editions Larousse 2014

Les plantes médicinales: Messaoudi Sassi

 



21/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres