Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Kaki (Plaqueminier)

Kaki.jpg


Autres noms:  plaquemine de Corée, plaquemine de Chine, ou anciennement figue caque

Nom biologique : Diospyros Kaki

Famille : Ebenaceae

 

Description morphologique 

Le plaqueminier est un arbre fruitier, très rustique au port étalé et à croissance lente pouvant atteindre 6 à 10 mètres de hauteur. La tige est très ramifiée. Les feuilles sont grandes, un peu coriaces, caduques, entières, elliptiques, de couleur vert foncé, brillantes au-dessus, un peu tomenteuses dessous. Elles virent au rouge à l'automne. 

Le plaqueminier arbore en été des fleurs blanches discrètes puis en automne son feuillage rougit et se couvre de fruits. Les fleurs peuvent être,d e trois types sur le même arbre : hermaphrodites (stamino-pistillées), mâles (staminées) ou femelles (pistillées). La pollinisation est faite par les insectes.

Les fruits sont de grosses baies globuleuses déprimées au sommet, rappelant un peu la forme des tomates, de couleur rouge orangé à maturité. Ils portent à leur sommet les restes du calice persistant. La peau est fine. La chair est juteuse, légèrement fibreuse et sucrée à maturité,renfermant des petites graines. Avant maturité, elle a un goût âpre et astringent dû à la présence de tannins. La peau est revêtue d'une pruine blanchâtre.Le fruit est une baie jaune ou rouge très sucrée . 

On peut planter  plaqueminier toute l'année, même si la période idéale s'étend du milieu de l'automne à la fin de l'hiver, à la condition qu'il ne gèle pas.

Comme la plupart des fruitiers, le kaki préfère une exposition ensoleillée et chaude. La chaleur est requise pour un bon mûrissement des fruits.

 

Habitat et répartition 

C'est une espèce originaire de Chine où il commence à être cultivé vers l'an 1300, le kaki est cultivé au Japon depuis 1850. 

Elle est de même cultivée par la culture dans toutes les régions chaudes et notamment, dans les clairières forestières des régions méditerranéennes, où il vit bien dans la zone de l'olivier et du figuier,  mais supporte aussi le froid, jusqu’à -15 °C . Elle exige une pluviométrie importante et un climat doux Sa culture est facile dans un sol fertile, souple pas trop humide et bien sûr avec un grand besoin de soleil .

 

Principes actifs 

Le fruit mûr contient:

Les acides aminés;

Les glucides: glucose et fructose;

Les protides;

Les lipides;

Les fibres: essentiellement par des celluloses et des hémicelluloses (concentrées dans la peau). Elles comprennent aussi un peu de pectine (qui donne du "moelleux" à la pulpe);

Les tanins: Au fur et à mesure de la maturation, les tannins diminuent, tandis que les sucres et les pectines augmentent. C'est pourquoi le kaki est consommé très mûr;

Les flavonoïdes;

Les caroténoïdes, présents notamment dans la graine de kaki;

 

La vitamine A, vitamines B, vitamine C;

Les sels minéraux et oligo-éléments: potassium, calcium, phosphore, magnésium, sodium, fer, cuivre, zinc, manganèse...

 

Valeur nutritive ( pour 100 g de Kaki cru, d'après DTU5)

Valeur énergétique : 361 kJ;

- Eau : 75,5 g;

- Glucides : 23,0 g;

- Sucres simples : 17,1 g;

- Fibres : 5,9 g;

- Cendres totales : 0,5 g;

- Protéines: 0,7 g;

- Lipides : 0,3 g;

- Minéraux et Oligo-éléments:
  Potassium : 208 mg;  Magnésium : 11 mg;  Phosphore : 17 mg;  Calcium : 18 mg;
  Sodium : 10 mg, Cuivre : 0,113 mg,  Fer : 0,15 mg,  Zinc : 52 µg
- Vitamines: vitamine C : 7,50 mg,  vitamine B1 : 30 µg,  vitamine B2 : 20 µg,  vitamine B3 : 100 µg, vitamine B5 :   µg,  vitamine B6 : 30 µg,  vitamine  B9 : 8 µg, vitamine A : 35,0 UI;
Acides gras: Mono-insaturés : 0,1 mg,  poly-insaturés : 0,2 mg;
- Polyphénols:

  Flavanols: Catéchine : 0,63 mg, Gallocatéchine : 0,17 mg;

  Tanins condensés: Procyanidol dimère B1 : 0,13 mg , prodelphinidol dimère B3 : 0,30 mg.  

 

Propriétés 

- Adoucissant;

- Diurétique;

- Anti-diarrhéique;

- Énergisant;
- Protéger le système cardio-vasculaire;
- Prévenir le développement de certains cancers;

- Protège la rétine;

- Cicatrisant;
- Stimule le transit intestinal: Les fibres ont pour effets d'absorber les glucides et les lipides dans    l’organisme;
- Aider à la perte de poids car elle est peu calorique et coupe la faim.

 

Préparation et médication 

On écrase les fruits verts et frais puis on les applique comme masque sur le visage une fois par jour contre les tâches de rousseurs et les tissus fissurés. 

On consomme les fruits mûrs et on boit le jus de fruit pour arrêter les diarrhées chez les nourrissons. 

On mange les fruits et la confiture pour prévenir les maladies cardiovasculaires, et stimuler le transit intestinal.

 

PS. : Laissez mûrir le fruit avant de le consommer, car il peut laisser une sensation râpeuse due à sa contenance en tanins,

Les tanins disparaissent  au fur et à mesure qu'il soit mûr, et  la contenance en sucres et pectines augmente.

 

 


20/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres