Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Guimauve officinale

Guimauve officinal.jpgGuimauve officinal fleur.jpg

Autres noms: Guimauve sauvage, Mauve blanche

Nom biologique : Altaea officinalis

Famille : Malvaceae

 

Description morphologique :

C’est une plante herbacée mucilagineuse,  vivace, très ramifiée de taille moyenne qui peut atteindre  60 cm de hauteur. La racine est pivotante. Les feuilles sont arrondies, peuvent être entières ou à 3 lobes et ont une bordure dentée. Elles portent des nombreux poils et mesurent 3 à 8 × 1,5 à 6 cm  La floraison est au printemps, Les fleurs, à pédoncule court, de couleur blanc rosé, pâles, dont les étamines ont des anthères rouges, apparaissent en plein été groupées à l'aisselle des feuilles. Elles sont munies d'un calicule, non soudé au calice, formé de 7 à 9 bractées étroites, velues, de 4 mm de long. Le calice est persistant, velu, en forme de coupe, à 5 sépales plus longs que les parties du calicule. La corolle est composée de pétales roses, parfois très pâles, d'environ 1,5 cm de long. Les étamines forment une colonne d’environ 8 mm de hauteur. Le fruit est un schizocarpe formé de carpelles nombreux (de 15 à 25), disposés en cercle d’environ 8 mm de diamètre, de couleur jaunâtre. Les graines sont réniformes et mûrissent en été.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce répandue en dans les régions humides du littoral méditerranéen, sur les près salés et sur les pelouses et les terrains incultes.

 

Principes actifs 

Feuilles: Mucilages (arabinogalactanes et galacturonorhamnanes) et des polyphénols (ex. le tiliroside).

Racines: Mucilages (ex : les polysaccharides tels que le rhamnogalacturonane), l’amidon, les polyphénols, les acides phénoliques et les acides aminés.

 

Usages 

En usage culinaire:  Les feuilles sont consommées cuites à la manière des épinards, ou pour les plus tendres, servir à aromatiser les salades.

La racine épluchée constitue le bâton de guimauve, qui est donné à mâcher aux jeunes enfants pour aider à leur dentition.

Le mucilage des racines  produit la pâte de guimauve, ou guimauve, sorte de gomme (confiserie); cependant, elle est souvent remplacée dans l'industrie alimentaire par du collagène, créé à base de peau, d'os, de cartilage et de ligaments d'animaux, tout en gardant cette appellation.

Usage médicinal et herboresterie: La guimauve s'utilise en faisant macérer dans de l'eau froide des racines préalablement épluchées et séchées.  Pour ses vertus médicinales, on peut substituer la rose trémière à la guimauve.
De même, elle entre dans la composition des mélanges de fleurs pectorales, infusions, pommade calmante,.....

Usage ornemental: La guimauve est une plante mellifère, utilisée pour décorer les pelouses, les jardins,...

                                                                                                              

Propriétés 

Béchique, anti-ulcéreux, pectoral, laxatif, antitussive,  apéritive, lubrifiante, émolliente, adoucissante, calmante, anti-inflammatoire.

 

Indications

Usage interne:

- Infections des voies respiratoires: Grippe, rhumes, catarrhes, bronchites, maux de gorge, toux, laryngites, pharyngites,      asthme et trachéites;

- Infections et troubles urinaires, inflammation de la vessie;

- Constipation, gastrites et entérites.

 

Usage externe:

- Aphtes, abcès,  furoncles;

- Peaux irritées (eczéma, psoriasis), couperoses;

- Affections oculaires légères (calmante).

 

Préparation et médication 

Infusion: On infuse 2 g la plante entière dans l’eau chaude(200 ml) pendant une heure, on filtre et on boit un verre à jeun pendant une semaine contre les entérites et les gastrites, ulcères les infections de la vessie et de l’utérus et la vésicule biliaire.

Gargarisme: Utilisé en cas  les laryngites, les trachéites, les maux amygdales, les abcès dentaires, les aphtes, les gingivites et les glossites. 

On bout  la plante dans l’eau pendant une demi-heure, on boit et on fait un gargarisme et un bain de bouche avec l’extrait mélangé au miel trois fois par jour jusqu’à la guérison des maladies.

On fait infuser 2g de racines séchées de guimauve dans 200 ml d'eau chaude, pendant deux heures après on fait un gargarisme, 3 fois par jour.

On laisse macérer la racine (2-4 g pour 200 ml d'eau) à température moyenne (20-30°) car le liquide obtenu est moins épais.

Inhalation: On bout la plante dans l’eau et on aspire la vapeur dégagée contre les sinusites et la grippe.

Pommade: Utilisée en cas d'inflammation et irritation de la peau (usage externe):

Appliquer une crème ou un onguent à base de racine de guimauve (30 g pour 1 litre) par voie topique.

Bain de pieds : décoction de racine (30 g pour 1 litre) pour soulager les ampoules.

 

Toxicité

La plante ne présente aucun effet toxique.

 

Remarque

La pâte de guimauve est utilisée en confiserie, mais n’a rien avoir avec la guimauve industrielle actuellement commercialisée et consommée par les enfants.



14/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres