Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Romarin

romarin feuille et fleurs.jpg

Nom biologique : Rosmarinus Officinalis

Famille : labiatae

 

Description morphologique 

C’est un arbrisseau touffu, constamment vert qui peut atteindre 1,5 m de hauteur. Il dégage une odeur aromatique forte et agréable. Les feuilles sont petites, allongées, opposées et coriaces d’un vert foncé. La face inférieure des feuilles est cotonneuse. Les fleurs sont petites et de couleur bleuâtre. Le fruit est une petite capsule.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce méditerranéenne spontanée très répandu. Elle se développe sur les sols calcaires dans les garrigues et les forêts claires en association avec le pin d’Alep..

 

Principes constituants 

- Huile essentielle (1 à 2,5 %):des essences de camphre (camphre de romarin, bornéol, camphène), de cinéol, de verbénone ou de pinènes;
- Flavones méthylées : genkwanine, lutéoline, quercétine, diosmétine, apigénine, isoscutellaréine-7-O-glucoside;
- Acides phénols : acide rosmarinique appelé aussi "tanin des Labiées";
- Diterpènes phénoliques tricycliques : rosmaridiphénol, acide carnosolique (= acide carnosique), rosmadial, (carnosol = picrosalvine, rosmanol);
- Polysaccharides acides (6 %);
- Triterpènes et stéroïdes : acide oléanolique, dérivés de l’acide ursolique;

- Lipides (alcanes et alcènes);

- Tanins;

Phytoestrogènes : ont des effets comparables aux hormones féminines.

  

Propriétés  

- Hépatique, cholérétique  (favorise la sécrétion de la bile), carminatif, antiulcéreux;

- Stimulant de la mémoire;

-  Régulateur des lipides
- Diurétique, tonique et stimulant;
- Tonicardiaque (acide oléanolique, acide ursolique);
- Analgésique, anti-spasmodique, soulage les règles douloureuses;
- Anti-inflammatoire (acide rosmarinique),  anti-rhumatismal, anti-goutte, anti-viral;

- Anti-oxydant, anti-cancéreux (cancer de prostate, effet anti-prolifératif);

- Adoucissant, antirides, antiseptique, antimycosique et antibactérien ;

- Favorise la pousse des cheveux

 

Indications

- Troubles digestifs, gastriques et hépato-biliaires;
- Asthénies, convalescences, fatigue;
- Affections respiratoires et ORL: infections du (nez, gorge, oreilles),  maux de tête, grippe,  rhume, bronchite;
- Rhumatismes, arthrose;
- Petites insuffisances cardiaques;

- Rétention de l'urine, œdème, goutte; 

- Règles douloureuses;

- Rides et peau sèche, plaie, infections des zones génitales;

- Perte de mémoire, surmenage intellectuel, manque de sommeil. 

  

Préparation et médication 

Infusion

- On infuse les feuilles desséchées dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre, on ajoute le miel et on boit un verre tiède trois fois par jour pendant deux semaines contre : Le surmenage les vertiges, la perte de mémoire, les calculs biliaires, les névralgies, la rétention d’urine, l’œdème, les règles douloureuses, la cirrhose et la fatigue.

- Laissant infuser 2 g de romarin séché dans 150 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes et consommer 2 à 3 tasses de ce breuvage par jour. A prendre dès les premiers symptômes grippaux car elle calme toux, bronchite et rhume.

- On lave le visage chaque matin avec l’infusion des feuilles de romarin pendant une semaine contre les rides et le dessèchement de la peau.

- On utilise des compresses imbibées de tisane au romarin et on les applique pour soulager les troubles causés par les rhumatismes et faciliter la circulation sanguine dans les régions périphériques telles que les mains, les pieds et les jambes.

 

Décoction

- Pour préparer la décoction de base, il faut mettre à mijoter 50 g de romarin dans 1 litre d'eau, pendant 10 min, laisser refroidir puis filtrer la préparation:

- En extrait liquide, 2 ml, 3 fois par jour.

- En teinture, 10 ml, 3 fois par jour.

 

HE

- On fait un massage du corps et des articulations avec l’huile de romarin pendant deux semaines contre le rhumatisme et la goutte.

 

Remarque

 L’effet de la jeune pousse est supérieur à celui de la feuille adulte dans l'hépatoprotection.

 

 

 

 

 

Sources:

Les plantes médicinales

(Massoudi Sassi)

 

200 plantes qui vous veulent du bien
De Carole Minker
Editions Larousse 2013

Guide de la phytothérapie
Du Dr Jörg Grûnwald et Christof Jancke

Editions Marabout 2004 

 

Petit Larousse des plantes médicinales
De Gérard Debuigne et François Couplan
Editions Larousse 2009

Du bon usage des plantes qui soignent
De Jacques Fleurentin
Editions Ouest-France 2013



22/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres