Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Grenade

Grenade.jpg

Nom biologique : Punica granatum

Famille : Lythraceae

 

Description morphologique 

La grenade est le fruit du grenadier  de la famille des Lythracées, en forme de pomme dont le diamètre peut atteindre 10 centimètre, possédant une écorce épaisse et robuste résistante au dessèchement,  passant avec le temps du vert au rouge orange. Elle renferme une pulpe non charnue et ni filandreuse non plus. Elle est divisée en nombreuses parois formant des loges translucides enveloppantes (le sarcotest), dans lesquelles se trouvent de nombreuses graines comestibles, triangulaires mesurant jusqu’à 15 millimètres, très juteuses de couleur rouge foncé à rose clair qui éclate à la moindre pression. En tout il y a à peu près 400 graines dans chaque fruit. 

 

Les fruits sont cueillis de septembre à décembre. Ils ne continuent pas à mûrir après la cueillette, ils font partie des fruits non-climactériques.

 

Habitat et répartition 

Les pays d’origine de la grenade,  s’étendent de la Turquie via le Caucase (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie) et du Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan à l’est jusqu’en Iran, Inde, Afghanistan et Pakistan. Dans le bassin méditerranéen et au Proche Orient, par exemple en Iran, Arménie, Égypte, Espagne, Maroc, Algérie, Tunisie, Syrie, Liban, Israël et Anatolie, on cultive la grenade depuis des siècles. 

 

Constituants

Jus de grenade:

Composés phénoliques: Exception faites des procyanidines B1 et B2 dont les concentrations sont mesurées dans le jus d'arilles seules. 

Constituants phénoliques 

1° Acides-phénols
a° Acides hydroxybenzoiques: acide ellagique , glucoside d'acide ellagique, acide gallique, galloyl glucose, punicalagine  

b° Acides hydroxycinnamiques: acide 5-caféylquinique , acide caféique , acide o-coumarique 

 

2° Flavanoides

a° Flavanols: catéchol 
b° Anthocyanidols (instables): delphinidol, cyanidol, pélargonidol

c° Dyhydrochalcones (sous forme hétéroside): phloridzine  

d° Proanthocyanidols oligomères (astringence) : Procyanidol B1, Procyanidol B3   

e° Anthocyanosides (pigment rouge) : delphinidol 3-glucoside, delphinidol 3,5-diglucoside , cyanidol 3-glucoside, cyanidol 3,5-diglucoside, pélargonidol 3-glucoside , pélargonidol 3,5-diglucoside  

f° Flavonol: quercétol 

 

Arilles de grenades:

flavanols (ou catéchines) comme les cerises ou les prunes mais en moins grande quantité. Sont aussi présents les dimères de flavanols (des procyanidols) en petites quantités.
La coloration rouge des grenades vient de la présence d'anthocyanosides, des pigments naturels appelés aussi anthocyanes. Le rouge vif typique des grenades résulte d'une combinaison de 3-glucosides et 3,5-diglucosides de delphinidol, cyanidol et pélargonidol.

 

La peau de grenade: 

Très riche en ellagitanins (glucose lié à plusieurs acides HHDP) et gallotanins (glucose lié à plusieurs acides galliques). L'analyse HPLC détecte des isomères de punicalagine, absents de l'arille. La punicalagine est un ellagitanin complexe, caractéristique de la peau de grenade, formé d'un glucose lié à l'acide ellagique et l'acide gallagique.

 

Feuilles:

Plusieurs flavones (comme des glycosides d'apigénol et lutéolol).

La grenade est riche en potassium et en vitamine C. Source importante de polyphénols. Les polyphénols sont des composants nutritionnels présents dans les végétaux qui luttent activement contre les radicaux libres. Selon certaines études, le jus de grenade aiderait à prévenir l'athérosclérose (obstruction des artères par des corps gras). La grenade agirait aussi sur l'hypertension, les risques cardio-vasculaires et le "mauvais cholestérol". La consommation régulière de jus de grenade aurait des effets positifs sur le cancer de la prostate. 

 

Valeurs nutritives pour 100 g de fruit:

Energie :  Calories 71.1 kcal,
Energie : kilojoules 301 kJ. 

Eau : 81 g,
Protéines : 1.06 g,
Glucides :13.6 g,
dont Sucres 13.6 g 
Lipides  : 0.557 g:
dont Acide Gras saturés : 0.075 g
- dont Acide laurique : 0.00385 g,
- dont Acide myristique : 0.00192 g,
- dont Acide palmitique : 0.0449 g,
- dont Acide stéarique : 0.0244 g,
dont Acide Gras monoinsaturés : 0.0615 g,
dont Acide Gras polyinsaturés : 0.0595 g, 
Fibres : 2.27 g.

 

Minéraux et oligo-éléments
Magnésium : 7.5 mg,
Phosphore : 18 mg,
Potassium : 262 mg,
Calcium : 4.33 mg,
Manganèse : 0.119 mg,
Fer : 0.3 mg,
Cuivre : 0.114 mg,
Zinc : 0.375 mg,
Iode : 0.9 µg.

Sodium : 4.33 mg
 
soit équivalence en Sel :10.9116 mg 

 

Vitamines

Béta-carotène : 20 µg,

Vitamine B1 / thiamine : 0.0623 mg,
Vitamine B2 / riboflavine : 0.0577 mg,
Vitamine B3 / PP niacine : 0.264 mg,
Vitamine B5 / acide pantothénique : 0.486 mg,
Vitamine B6 / pyridoxine : 0.163 mg,
Vitamine B9 / acide folique : 22 µg.
Vitamine C / acide ascorbique : 8.1 mg,

Vitamine E / tocophérol : 0.55 mg,
Vitamine K1: 16.4 µg,
Source des données nutritionnelles : Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2013 - 2013 - Licence Ouverte (data.gouv.fr)

 

Propriétés 

 

Anti-inflammatoire : prévient l'arthrite, prévient la dégénérescence du cartilage et renforce les os.

 

Hypotensive : La consommation de jus de grenade  diminue la tension artérielle.

 

Anti-génotoxique, anti-oxydante, anti-vieillissement cellulaire, anti-stress, hypo-cholestérolémiant, anti-diabétique   : La grenade réduit le stress oxydatif dans le sang, ce qui permet de réduire les lésions athéro-sclérotiques et augmente l’élasticité des vaisseaux sanguins chez les personnes qui souffrent du syndrome métabolique.

 

Anti-infectieuse, anti-virale, anti-bactérienne : Elle Prévient l’accumulation de plaques dans les artères qui cause souvent une seconde infection virale et bactérienne, y compris l’hépatite C. De même réduit la plaque dentaire. 

Aphrodisiaque: elle soigne les troubles d'érections et le manque de libido.

 

Amincissante: facilite la perte de poids et empêche l’accumulation de graisses dans l’abdomen.

 

Astringent, Vermifuge: évite la diarrhée et élimine les parasites intestinaux. 

 

Indications

- Hypertension;

- Cholestérol;

- Diabète type II;

- Athérosclérose;

- Toux;

- Diarrhée, colique, vers intestinaux;

- Fièvre;

- Diète amincissant;

- Troubles d'érection, manque de libido;

- Arthrite;

- Cancer de prostate, cancer de sein et la leucémie;

- Cure détox;

- Cataracte;

 

Préparation et médication 

 

Fruit:

Une seule grenade apporte près de 40% de nos besoins quotidiens en vitamine C. 

 

Décoction:

La racine, l’écorce et la peau bouillie étaient utilisées jusqu’au Moyen Âge comme vermifuge même contre les vers solitaires et comme gargarisme en cas de toux.

 

Sirop:

Le sirop de grenade, qui autrefois était fabriqué exclusivement à partir de grenades de l’île de la Grenade dans les Caraïbes, donne son goût fruité et sa couleur rouge au Tequila Sunrise et à plusieurs autres cocktails.

 

Jus:

Les grenades et le jus obtenu en pressant les fruits entiers sont utilisés comme aliments dans le monde entier en particulier dans le bassin méditerranéen, au Proche-Orient, aux États-Unis, en Europe Méridionale et depuis quelques années en Europe Centrale et Septentrionale aussi.

La pulpe ou le jus de grenade sont utilisés dans la bonne cuisine pour agrémenter les plats de gibier ou de volaille ou dans les salades de fruits. De même, il est préconisé dans des cures de nettoyage interne, destinées à faciliter la perte de poids. Une consommation de 250 à 300 ml de jus, deux fois par jour est suffisante.

 

Teinture:

La peau et le jus de la grenade servent depuis des siècles à teindre les tapis d’Orient. En cuisant les fruits, on obtient une encre noire comme jais. La peau de la grenade était utilisée en Inde pour teindre la laine dans des tons jaunes et noirs. Avec un extrait de la racine du grenadier, on peut produire des tons bleu foncé à l’aide d’une teinture de fer. 

 

Dentifrice: 

En Inde, les parties blanches amères de la grenade sont utilisées comme ingrédients dans les dentifrices naturels . 

 

En gélule : 1 ou 2 gélules matin, midi et soir. Néanmoins, Les compléments alimentaires à base de grenade sont déconseillés aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux enfants de moins de 15 ans.  

 

Effets indésirables:

Fortement concentrée en tanins, la grenade peut accentuer la constipation chez les personnes souffrant de paresse intestinale.



07/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres