Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

VITAMINE B8 OU VITAMINE H OU BIOTINE OU CO ENZYME R

La vitamine B8, aussi appelée vitamine H ou biotine est une vitamine hydrosoluble, dont la plus grande partie est synthétisée, de manière endogène  par les bactéries de tube digestif. Le reste est apporté quotidiennement par l'alimentation. Elle existe en partie sous forme libre ou, le plus souvent, combinée à une protéine.

La vitamine B8 joue un rôle très important dans le métabolisme des glucides et des lipides, car elle intervient dans l’assimilation et l’utilisation des sucres et graisses. De même, elle favorise l’utilisation des vitamines B9 et B12. Aussi elle a un effet bénéfique dans la beauté de la peau, des ongles et des cheveux.

 

Meilleures sources 

Cette vitamine est très répandue dans l’alimentation, on la trouve dans le foie et les abats, l'avocat, le jaune d'œuf, le soja, les lentilles, les fèves,  les poissons comme le saumon, les noix, quelques légumes et fruits, le jaune d’œuf, la levure de bière, les choux-fleurs, les champignons, les céréales complètes bio, les pois secs, les lentilles, les poissons, les cacahuètes.

 

Besoins quotidiens 
Les apports journaliers recommandés en vitamine B8 sont de 0,3mg par jour pour un adulte. Néanmoins, dans certains cas, les besoins sont plus importantes (femmes enceintes, femme allaitantes, sportifs,..) et peuvent même être multipliés par 100 pour les sportifs de haut niveau.

 

Symptômes de carence :

Pour la vitamine B8, les carences comme les excès sont très rares. Néanmoins, les carences en biotine peuvent arriver et ne sont pas sans conséquence,  elles  se traduisent par :

- Des troubles au niveau des phanères : alopécie diffuse, ongles cassants, chute des cheveux…

- Des troubles cutanés : dermatite, peau sèche et écaillée, eczéma….

- Une atteinte des muqueuses : glossite, chéilite, atrophie des papilles gustatives, candidoses, muguet buccal…

- Des troubles digestifs : nausées,…

- Forte fatigue, pâleur, somnolence.

- Des troubles psychiques : perte d’appétit, anorexie, dépression…

- Des troubles neurologiques : hypotonie (diminution du tonus musculaire), convulsions, retard psychomoteur.

- Taux élevé de cholestérol dans le sang et chute du taux d’hémoglobine dans le sang.

- Des douleurs musculaires. 

- Dans le cas du traitement thérapeutique d’une carence avérée en vitamine B8, la posologie adéquate est de l’ordre de 15 mg/ jour par voie orale pour un adulte, durant 2 à 3 mois.

 

Excès :

La vitamine B8  est hydrosoluble. Elle  n’est  pas stockée dans le corps puisqu’elle est éliminée dans les urines.



19/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres