Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Thym

thym.jpg


Nom biologique :
Thymus hirtus

Famille : labiatae

 

Description morphologique 

C’est une plante vivace, odorante, basse à tiges couchées. Les feuilles sont petites, étroites et d’un vert foncé. La floraison est au printemps, les fleurs sont de couleur violette- pâle. On récolte le thym à la fin de l'été (pour en faire des préparations médicinales) mais aussi à d'autres périodes de l'année (en avril-mai par exemple le thym peut être de très bonne qualité).

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce commune sur les collines, les plateaux et les clairières forestières. Elle pousse dans le monde entier, de préférence dans des pays chauds se développe sur les terrains incultes rocailleux.

 

Constituants 

- Huile essentielle de thym (thymol, carvacrol);
- flavonoïdes;

- tanins.

Fer: Le thym déshydraté est une excellente source de fer pour l’homme et une bonne source de fer pour la femme, tandis que le thym frais est seulement une source pour l’homme.

Vitamine K: Le thym déshydraté est une excellente source de vitamine K.

Calcium: Le thym déshydraté est une source de calcium. 

Manganèse: Le thym déshydraté est une source de manganèse. 

Vitamine C: Le thym frais est une source de vitamine C pour la femme, mais pas pour l'homme.

 

Propriétés 

Béchique, pectoral, antiseptique, antibiotique,  anti-rhumatismale, antalgique, anti-oxydant, anti-diarrhéique, contre la chute de cheveux.

 

Indications

Problèmes du système respiratoire: toux, asthme, bronchite, pleurésie, rhume des foins, coqueluche, angine, otite, emphysème, rhume, rhinite, rhinopharyngite.

Dérèglements digestifs et intestinaux : ballonnements, diarrhée, flatulences, mais aussi ulcère.

Affections buccales et dentaires : caries, mauvaise haleine, stomatite, aphtes, gingivite.

Affections cutanées : dermatite, couperose, gale, herpès, zona, varicelle, mycoses, plaies, piqûres d'insectes, pédiculose. 

Chute de cheveux.

 

Préparation et médication 

On bout les feuilles et les boutons floraux  dans l’eau puis on aspire la vapeur dégagée deux fois par jour pendant une  semaine contre la toux, l’asthme et la grippe.

On infuse les feuilles et les boutons floraux dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre, on ajoute le miel et on boit un verre trois fois par jour et pour soulager les maux de l’estomac.

 



18/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres