Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Mûrier noir

mûrier noir.jpg

Nom biologique : Morus nigra

Famille : Moraceae

 

Description morphologique 

C’est un arbre monoïque, à large couronne,  à croissance lente et qui peut atteindre 10 m à 20 m de hauteur. Les feuilles sont larges et caduques, glabres ou légèrement pubescente au revers.  Elles sont généralement cordiformes mais peuvent être lobées. Elles mesurent jusqu'à 15 cm de long. Le tronc peut atteindre 90 cm de diamètre. La floraison est au printemps. Les fruits sont des grappes de  25 mm de long, couleur noirâtre et violette à goût délicieux. Ils sont très tachants, fragiles et arrivent à maturité vers la mi-août. Ils doivent être consommés rapidement car ils sont rapidement périssable.

Le mûrier noir peut vivre jusqu'à 120 ans. Par la suite, il n'est pas rare que l'arbre se fende en deux sous le poids des branches charpentières. L'arbre peut survivre ainsi mais le plus souvent apparaissent des rejets à la base de l'arbre.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce rustique, auto-fertile, très répandue, elle est cultivée dans les vergers comme arbre d’alignement, d’ombrage et pour la production des fruits. Elle exige une grande quantité d’eau.

 

Principes actifs

Les feuilles renferment des flavonoïdes.

Les fruits sont riches en : Pectine, Glucides, Acides organiques, Acide malique, Salicylate de méthyl, Carbonate de Ca, Vitamines et Anthocyanes 

 

Propriétés 

ÉcorceVermifuge (marche à tout les coups sur le ténia), Purgative, ténifuge, hypotenseur;


Feuille: Hypo-glycémiante , Reminéralisante;


Fruit: Rafraîchissant, Astringent, diurétique, hémostatique;

 

Indications 

Interne
- Diabète, glycosurie, hypertension;
- Ténia (marche moins bien sur les ascaris et les oxyures);

- Rétention d'urine, règles douloureuses et abondantes;

- Maux de gorge, aphtes, stomatite.

Externe
Gargarismes.

Préparation et médication 

- On boit un verre de jus des fruits non mûrs trois fois par jour durant deux semaines contre les diarrhées, la rétention d’urine, le crachement du sang et les règles douloureuses et abondantes. 

- On infuse les fruits dans l’eau bouillante pendant une heure et on fait un gargarisme avec l’extrait trois fois par jour pendant une semaine contre les aphtes, les stomatites et l’inflammation de la gorge.

- On prépare les fruits récoltés avant complète maturité, un sirop utilisée comme boisson rafraîchissante.

- Infusion 

 a°- Écorce pilée : 5 à 8 g pour 1/2 litre d’eau, porter à ébullition et laisser infuser 15 à 20 mi- nutes. Prendre le matin à jeun et 3 jours d’affilés.
b°- Feuilles : 1 cuillère à soupe pour un bol et boire 3 bols par jour, pour les effets sur le PS (qu’il réprime).

- On infuse les feuilles fraîches dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre et on boit chaque jour un verre trois fois par jour contre le diabète et la glycosurie (sucre dans l'urine). 

- On bout les tranches d’écorce des rameaux dans l’eau pendant 20 minutes, on filtre et on boit un verre deux fois par jour contre l’hypertension.

- Sirop : Maux de gorge, aphtes, stomatites

Externe
- Gargarismes : faire une infusion, 20 g/litre d’eau.

 

Remarque

Voici quelques critères pour différencier le mûrier blanc du noir: 

- Le fruit du mûrier blanc présente un pédoncule long (parfois de la longueur du fruit) alors que le mûrier noir a un pédoncule très court ou sans pédoncule.
- Le fruit du mûrier blanc est douceâtre avant maturité, alors qu'au même stade celui du mûrier noir est très acide. À complète maturité, celui du mûrier blanc est assez fade et très sucré, celui du mûrier noir est sucré et légèrement acidulé.
- La saveur des fruits du mûrier noir plaît à la quasi-tout le monde.

 

Attention: les fruits du mûrier noir à complète maturité sont laxatifs.

 

 

 



23/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres