Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Pin d'Alep

Pin d'alep.jpg

Nom biologique : Pinus halepensis

Famille : Pinaceae

 

Autres noms:  Pin blanc de Provence,  Pin blanc ou Pin de Jérusalem

 

Description morphologique 

C’est un arbre qui peut atteindre 20 m de hauteur et 1,5 m de diamètre souvent penché et peu droit. La cime de l’arbre est conique au jeune âge et s’étales à la fin. Il a une longévité de 500 ans environ.  L’écorce est grise argentée au jeune âge et devient épaisse crevassée chez les adultes. Les rameaux sont vert clair puis gris clair, assez fins, aiguës et souples,  faisant souvent une seconde pousse la même année. Les feuilles sont réduites en aiguilles fine de couleur vert clair à gris de 5 à 10 cm de longueur. Les cônes sont de 8 à 12 cm de longueur, ils renferment des graines noirâtres équipées d’ailes.

Les greffes se pratiquent au printemps. 
Les plantations se font soit du mois de septembre au mois d'octobre, soit du mois de mars au mois d'avril.
Malgré tout, les arbres vendus en conteneurs peuvent être plantés toute l'année, hors période de gel. 
A la plantation, installer des tuteurs pour le maintenir droit, surtout en situation venteuse.  
Pour favoriser l'enracinement, les jeunes arbres doivent être arrosés tous les 15 jours. 

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce spontanée répartie dans les forêts méditerranéennes. Elle se développe sur les sols secs bien drainés et apprécie les terres argilo-calcaires. Elle est xérophile et thermophile. 

 

Principes actifs 

- Écorce, feuilles, jeunes branches: Tanins, huile essentielle, résine.

- Graines: Protéines, huile, cendre, hydrates  de carbone totaux, potassium, magnésium, calcium, acides gras insaturés (acide lin-oléique, acide oléique), acides gras saturés (acide palmitique).

 

Propriétés 

Cicatrisant, hémostatique, fortifiant, pectoral, anti-gouteux,  balsamique et anti-catarrhale.

 

Préparation et médication 

On moule l’écorce desséchée puis on applique la poudre deux fois par jour jusqu’à la guérison de : blessures, circoncision, hémorragie  externe et plaies.

 

On moule les graines et on les mélange avec le miel et la datte puis on mange une cuillère trois fois par jour pendant 15 jours contre la faiblesse.

 

On infuse les aiguilles et les bourgeons à l’état fris dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre et on boit un verre trois fois par jour pendant deux semaines contre l’asthme, la grippe, la coqueluche, la goutte et la faiblesse des nerfs.

 

On écrase les aiguilles fraîches, puis on les applique comme cataplasme sur les blessures et les plaies une fois par jour jusqu’à la guérison.

 

Autres usages

L'écorce, riche en tanins est utilisé pour le tannage des peaux ou pour la teinture



09/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres