Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Inule fétide

Inulé fétide .jpg

Nom biologique : Dittrichia graveolens

Famille : Asteraceae (Compositae, anciennement)

Nom vernaculaire : Inule odorante, Inule à forte odeur

 

Description morphologique 

L'Inule fétide est une plante annuelle appartenant au genre Dittrichia. L'ensemble de la plante est couvert d'une pilosité glanduleuse, visqueuse à odeur forte. Cette plante se reconnait à son port très pyramidal et ses capitules très peu ouverts dont les fleurs ligulées sont très courtes. 

La tige est longue de 2-5 dm. dressée, très rameuse, à rameaux étalés-dressés, très feuillée. Les feuilles sont moyennes linéaires,  sessiles, étroites, aiguës, entières ou obscurément denticules, les inférieures oblongues-linéaires.

La floraison est d'août à septembre, les fleurs sont jaunes regroupées en capitules, l'involucre est à folioles linéaires-lancéolées, les extérieures herbacées, les intérieures scarieuses sur les bords. Les capitules sont petits, très nombreux, subsessiles, en long panicule pyramidal, lâche.

Les fruits sont des akènes (achaines) velus, rétrécis en col au sommet.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce spontanée très répandue en région méditerranéenne, qui se développe dans Lieux incultes, pierreux, dans les plaines, les bas fond, les décombres et les bords des routes et des chemins, formant d'abondantes touffes vertes à capitules jaunes. Elle caractérise les sols dégradés. 

 

Principes actifs

Composés phénoliques, huile essentielle (bornéol l'acétate de bornyle), flavonoïdes, terpénoïdes.

 

Propriétés 

Anti-microbienne, anti-oxydante, anti-inflammatoire, antiseptique, désinfectante,   

 

Indications

- Affections pulmonaires, asthme;

- Maux de tête; 

- Plaies, abcès et enflures, morsure de vipère.

 

Préparation et médication 

- On écrase les feuilles fraîches et on les applique sous forme de cataplasme chaude deux fois par jour pour guérir : les plaies, les abcès, les enflures,...;

- On écrase les feuilles fraîches et on les applique comme cataplasme directement sur les plaies et les morsures de vipère;

- On chauffe la plante à vapeur, on l'asperge d'huile d'olive et on l'applique enroulée dans un pansement sur les parties à traiter (tête et poitrine) en cas de maux de tête ou des affections pulmonaires.

 

Toxicité

La plante contient une huile toxique et provoque la dermatite, la diarrhée, entérite.

Toucher la plante peut provoquer une dermatite, démangeaisons et des cloques peau. 
Si elles sont consommées par le bétail, les graines de cette plante peuvent provoquer des
diarrhées et une maladie rénale et la mort subite (si non traitée).

 



13/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres