Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Ricin

ricin-feuille-fruit.jpg

 

Nom biologique : Ricinus comunis

Famille : Euphorbiaceae

 

Description morphologique 

C’est un arbrisseau, vivace, arborescente, annuelle qui peut atteindre 5 m de hauteur. Les feuilles sont palmées, larges, divisées en lobes aigus et dentés. Elles sont vertes ou rouges, verticillées et caduques. Certaines variétés ornementales ont des feuilles dont la face inférieure et le pétiole sont colorés en rouge. Les fleurs sont groupées au sommet des tiges, les fleurs femelles en haut, les fleurs mâles en bas (espèce monoïque).  Le fruit est une capsule ronde épineuse, marbrée de rouge ou de brun, elle contient 3 grosses graines luisantes riches en huile.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce très répandue dans toutes les régions. Elle se développe sur les terrains incultes, les vieilles ruines et aux bordures des cours d’eau. Elle exige les sols légers, riches et bien drainés. Le sol doit être moyen, riche, bien drainé, frais, à pH neutre. La meilleure exposition est au soleil ou mi-ombre. La multiplication se fait par semis en avril à 20 °C.

 

Constituants 

Graines 

huile grasse(40 à 60 %) riche en acide ricinoléique. Elle contient également une lectine, la ricine, et un alcaloïde, la ricinine, qui ne sont pas liposolubles.   

 

Propriétés 

Anti-rhumatismale, anti-inflammatoire, laxatif (avec évacuation rapide de l’intestin).

 

Préparation et médication 

Le ricin est une plante médicinale employé en traitement par voie externe, dans l’arthrite et les contractures musculaires.

On applique les feuilles fraîches échauffées en compresse au niveau des articulations  et des parties du corps enflammées deux fois par jour pendant deux semaines contre les rhumatismes et les enflures.

 

Effets secondaires

Si utilisation prolongée : anorexie, troubles digestifs.

 

Contre-indication

Troubles au niveau des voies biliaires, grossesse.

 

Toxicité : 

La totalité de la plante est toxique pour toutes les espèces, homme compris, en raison de la présence d’une toxine glycoprotéique, la ricine mais la concentration en ricine est maximale dans les graines.

Organes cibles : tube digestif et système nerveux;
Symptômes : après une latence variable (quelques heures à 3 jours), on constate une perte de poids accompagnée de diarrhées plus ou moins sanglantes, des crises de convulsions alternées avec des phases de paralysie flasque ainsi qu'une hypersalivation, des spasmes, de l'hyperthermie, des muqueuses sombres (cheval).

Le ricin fait partie des poisons qui sont répertorier dans l'arsenal bio-terroriste, puisque qu'il a servit pour le meurtre d'un reporter Bulgare, à l'aide d'une injection pratiquée avec un parapluie truqué, appelé depuis le parapluie Bulgare.

 

Recherche 

Il fut fait état que certaines recherches médicales ont montré que des composées présent dans cette plante avaient une action efficace contre les cellules cancéreuses (médicament en cours de mise au point).

 

Autres usages

Tourteau: obtenue après extraction de l'huile de la plante , le tourteau est utilisé en tant qu’engrais dans les jardins ou en agriculture biologique. Il est réputé éloigner les taupes.



26/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres