Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Figue

figuier fruit.jpg

Nom biologique : Ficus carica

Famille : Moraceae

 

Description morphologique :

C’est un arbre fruitier vivace, de longévité: de 100 à 300 ans,   formé en gobelet ou en touffes de 3 à 10 m de hauteur, à large couronne. La tige est très ramifiée à écorce grisâtre.

Les feuilles sont alternes, caduques, épaisses, sur un pétiole long de 4 à 8 cm. Palmées, rugueuses au toucher et très polymorphes, avec 3 à 5 lobes séparés par de fortes nervures à base cordiforme. 

Le bourgeon terminal est verdâtre, conique, étroit et souvent un peu courbé au sommet ; rameaux gris ou verdâtres, portant souvent encore de petits fruits (figues immatures). Les bourgeons latéraux , alternes, sont plus sphériques.

Fleurs enfermées dans une inflorescence en forme de poire (sycône). Les fleurs femelle sont situées au fond de la cavité, tandis que les fleurs mâle sont dans la partie supérieure de celle-ci. Aucune ne possède de pétales.

Le fruit est une figue de 5 à 8 cm,   couleur noire, brune violacée  ou verte jaunâtre, dont la chair est savoureuse, et elle  renferme plusieurs petites graines et un jus délicieux.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce rustique très répandue dans toutes les régions méditerranéennes. Elle a besoin d'une pleine exposition au soleil pour produire des figues comestibles, il pose cependant peu d'exigences à la nature du sol, qu'il supporte calcaire ou acide, mais qui doit être plutôt léger et profond. Elle supporte mieux le froid que l'olivier ou les agrumes, il aime les plaines ou les coteaux secs; on le trouve souvent sauvage, au pied de murs ou en terre rocailleuse. 

 

Propriétés 

La figue est laxative, anti-anémique, fortifiante, anti-ulcéreuse,  béchique, pectoral, anti-rides, remédiante des verrues, prévient le cancer de côlon, hypotensive,  hypo-cholestérolémiante, anti-oxydante.  

 

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Énergie (kCal): 74 kCal
Protéines: 0,75 g
Lipides: 0,3 g
Glucides: 19,18 g
Fibres: 2,9 g
Eau: 79,11 g

Vitamines et assimilés
Vitamine A et provitamine A : 7 µg
Caroténoïdes provitaminiques A : Bêta-carotène : 85µg
Thiamine (Vitamien B1) : 0,06 mg
Riboflavine (Vitamine B2): 0,05 mg
Niacine (Vitamine B3 ou PP) en équivalent en niacine totale : 0,5 NE
Niacine (acide nicotinique) : 0,4 mg
Acide pantothénique (Vitamine B5) : 0,3 mg
Vitamine B6: 0,113 mg
Folates totaux: 6 µg
Vitamine C: 2 mg
Vitamine E (tocophérols): 0,11 mg
Vitamine K: 4,7µg
Lutéine et zéaxanthine: 9µg

Minéraux et oligo-éléments
Potassium: 232 mg
Phosphore: 14 mg
Calcium: 35 mg
Sodium:1 mg
Magnésium :17 mg
Fer: 0,37 mg
Zinc: 0,15 mg
Cuivre: 0,07 mg
Manganèse: 0,128 mg
Sélénium: 0,2µg

Lipides (0,3 g)
Acides gras saturés: 0,06 g
Acides gras mono-insaturés: 0, 066

Acide gras poly-insaturés :0,144 g
Dont oméga 6: 0,0144 g

Glucides (19,18 g)
Sucres simples et autres sucres: 16,26 g

Protéines (0,75 g)
Acides aminés
Acide aspartique: 0,176 g
Acide glutamique: 0,072 g
Alanine: 0,045 g
Arginine: 0,017 g
Cystine: 0,012 g
Glycine: 0,025 g
Histidine: 0, 011 g
Isoceuline: 0,023 g
Leucine: 0,033 g
Lysine: 0,03 g
Méthionine: 0,006 g
Phénylalanine: 0,018 g
Proline: 0,049 g
Sérine: 0,037 g
Thréonine: 0,024 g
Tryptophane: 0,006 g
Tyrosine: 0,032 g
Valine: 0,028 g

Autres constituants
Stérols végétaux totaux: 31 mg

 

Indications:

- Anémie;

- Constipation;

- Cholestérol;

- Hypertension;

- Toux et problème respiratoire;

- Personnes en état de convalescence;

- Colon irritant;

- Asthénie nerveuse;

- Irritations de la gorge;

- Femmes enceintes. 

 

Préparation et médication 

1- On écrase les fruits secs avec des dattes et l’huile d’olive pour obtenir une pâte délicieuse, on mange chaque jour à jeun deux cuillères pendant deux semaines pour guérir ces maladies : La constipation, les hémorroïdes, la faiblesse et l’anémie.

2- Pour faciliter le transit intestinal en cas de constipation, coupez 2-3 figues sèches, faites-les tremper une nuit dans un verre d'eau tiède et mangez les figues  et buvez le jus à jeun.

3- On prépare la confiture des figues et on mange à jeun pendant deux semaines pour guérir les maladies des poumons et la toux.

4- On fait bouillir 500 g de figues par litre d'eau jusqu'à réduction de moitié.  Ajoutez 250 g de miel. Agiter pour bien mélanger et prendre 3 cuillères à soupe par jour contre les irritations de la gorge, les maladies de poumons et la toux .

5- On extrait le latex des jeunes tiges et on l’applique sur les verrues et les cors jusqu’à la guérison.

6- On fait cuire 10 minute une ou deux figues dans du lait (sans les faire éclater)  et on applique comme cataplasme  pour soigner les ulcères, mûrir les furoncles, abcès dentaires, panaris, etc .Changer le cataplasme toutes les 3 heures.

7- On Met 20 - 30 g de feuilles fraîches (coupées) dans un litre d'eau bouillante, laisser infuser pendant 10 mn et boire  3- 4 tasses par jour, efficaces pour les troubles circulatoires et la toux.

8- On fait bien broyer dans mixeur 1 à 2 figues fraîches et on la met sous forme d'un masque  sur le visage, la pulpe de figue est calmante et antioxydante.

Elle convient à tous types de peaux.

La pulpe peut aussi servir de gommage corporel.

 

P.S.

Il existe des fruits qui mûrissent en fin d'été sur le bois de la même année: ce sont les figues d'automne, mais également des fruits mûrissant sur le bois de l'année précédente: ce sont les figues fleurs, ou figues de printemps.

 

A noter que certains figuiers donnent des figues comestibles, d'autres des figues qui sèchent et tombent à maturité.
On appelle les premiers figuiers "domestiques ou cultivés", les seconds étant nommés "sauvages, caprifiguiers ou figuiers de bouc".


Pour distinguer un figuier mâle d'un figuier femelle, il est indispensable d'observer les figues ; un arbre portant des figues entre avril et mi-juillet a toutes les chances d'être mâle ; s'il est couvert de figues en été, il est probablement femelle ; s'il porte des figues en hiver, il est certain qu'il soit mâle. Reste le début du printemps où il faut observer le rameau portant les figues ; si des cicatrices d'autres figues sont visibles sur la tige, il s'agit d'un pied femelle, sinon il est mâle.



20/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres