Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Vitamine B12

Vitamine B12.jpg

La vitamine B12 est une vitamine hydrosoluble, résistante à la chaleur (point de fusion 300°), mais inactivée par la lumière et les solutions hautement acides ou basiques. Elle est également hygroscopique, c’est-à-dire qu’elle absorbe l’humidité de l’air. Ainsi, elle peut fixer jusqu’à 12% de son poids en eau par simple exposition à l’air. Il faut donc la conserver à l’abri de l’air et de toute source d'humidité.

Elle est stockée par le corps, dans le foie, qui dispose de plusieurs années de stock. L’organisme humain n’est pas en mesure de synthétiser lui même la vitamine B12, elle doit donc être apportée par l'alimentation.

La vitamine B12 existe dans l’organisme sous différentes formes : les cobalamines, principalement l’hydroxocobalamine et la cyanocobalamine.

Cette vitamine, à part de participer à la fourniture de l’énergie, comme toutes les vitamines du groupe B, elle dispose aussi d'actions spécifiques, comme un rôle anti-allergique ou détoxifiant (la vitamine B12 aide à éliminer les toxines du corps), de même elle joue un rôle important dans la reproduction et la croissance des cellules, surtout celles de tube digestif, du système nerveux et de la moelle osseuse. De même elle intervient dans la synthèse d’ADN.

 

Besoins journaliers

Les apports journaliers recommandés en vitamine B12 sont de 3 mg /j en moyenne chez l’adulte de base, mais ils peuvent varier en fonction de l'âge ou de l'état physiologique (femme enceinte, femme allaitante).

 

Meilleurs sources 

De même elle est présente dans : la levure alimentaire, certaines algues (la spiruline)), certaines céréales (blé, avoine, orge), certaines légumineuses (lentilles, le soja, pois chiches, pois secs…), certains légumes et fruits secs,

 

Carence en vitamine B12
Il existe deux causes principales de l'hypovitaminose B12 : 

- Une carence d’apport : dans les cas de malnutrition ou dans les pays industrialisés chez les végétariens et les végétaliens.

- Un défaut d’absorption intestinale de la vitamine B12 résultant d’un problème au niveau de la sécrétion du facteur intrinsèque par l’estomac (anémie pernicieuse), d’une chirurgie de l’estomac ou de l’intestin, en cas de maladies chroniques de l’intestin, de maladie coeliaque ou d’infestation par des ténias (bothriocéphalose).

Comme la réserve en vitamine B12 dans l’organisme est particulièrement importante et permet de répondre aux besoins physiologiques pendant plusieurs années de 3 à 5 ans, les symptômes de carence ne peuvent apparaître qu’après des mois et des années, après l’épuisement de réserve (1/10 réserve total).

La carence  se traduit par :
- Une anémie dite « anémie pernicieuse », également appelée « anémie de Biermer », se manifestant par une fatigue générale, une pâleur du visage, une perte d’appétit et donc une perte de poids, des troubles neurologiques (troubles de l’équilibre, fourmillements et faiblesse dans les jambes, troubles de l’humeur, perte de mémoire, ..) et des troubles hématologiques (en son absence, les globules rouges adultes grossissent mais ne se divisent pas, ce qui entraîne une diminution de leur nombre).
- Des troubles digestifs : nausées, constipation, colites…
- Une inflammation de la langue.
- Une diminution des défenses immunitaires.
- Des douleurs musculaires.
- Des allergies.

 

 

Excès en vitamine B1

La vitamine B12 est une vitamine atoxique, c'est-à-dire que même en cas de consommation excessive, les risques pour la santé sont très faibles. Par contre, les troubles sont plus nombreux en cas de carence.

Or une consommation excessive prolongée favorise l’apparition de  l’acné

 

 

Indications :

La vitamine B12 est utilisée en usage thérapeutique, notamment pour lutter contre l'anémie, car elle est responsable de la formation des globules rouges dans le sang et de leurs qualités

Elle est prescrite en cas  de :

Anémies pernicieuses (ou maladie de Biermer, par absence du facteur intrinsèque), anémies macrocytaires, anémies hyperchromes, anémies de la grossesse et du nourrisson…car elle a une action sur le renouvellement des globules rouges.
Prévention de maladies cardio-vasculaires, en traitement de fond et en synergie avec les vitamines B6 et B9
- Troubles de la croissance chez l’enfant.
- Débilité (action tonique).
- Chez les personnes âgées, contre les troubles de la mémoire, dans la prévention de la démence et de la maladie d’Alzheimer.
- Dans le sport, en tant qu’anabolisant.
Troubles visuels dus au tabagisme. 



20/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres