Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Polypode vulgaire

polypodium vulgare 1.jpg
Nom biologique : Polypodium vulgare

Famille : Polygonaceae

Autres noms: Réglisse des bois, réglisse sauvage, polypode commun, polypode, tripe de roche, fougère.

 

Description morphologique 

C’est une  plante vivace (fougère parasite) de 20 cm de hauteur,  glabre, à rhizome épais, un peu charnu et sucré, chargé d'écailles roussâtres. Les  feuilles sont un peu épaisses, à pétiole assez long et nu, oblongues-lancéolées, profondément pennatipartites, à 10-25 paires de segments lancéolés, entiers ou un peu dentésalternes et confluents à la base. Les sores gros (2 mm), sur deux lignes parallèles à la nervure médiane du segment. Varie à segments dentés en scie ou quelques-uns pennatilobés ou pennatifides.

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce spontanée qui se développe dans les régions humides sur les vieux murs, les anfractuosités des rochers, à la base de troncs, les branches de chêne-liège et dans les sous-bois rocailleux. C’est un espèce parasite d’ombre à mi-ombre. Elle peut être épiphyte sur les arbres forestiers.

Le polypode préfère les milieux siliceux, il est rare sur les sols calcaires.

 

Principes actifs

Rhizome

Contient : de faibles quantités de l'ostadine, une saponine stéroïdique 500 fois plus sucrée que le glucose; tanins ; huiles essentielles (essence aromatique)mucilage ; amidon; des phloroglucines et des saponosides, dont la polypodosapogénine, responsable de sa saveur particulière.

On a récemment découvert d'importantes quantités d'ecdystéroïdes dans la racine de polypode. Ces composés présentent de nombreux effets pharmacologiques, entres autres sur la synthèse des protéines.

 

Propriétés 

Diurétique (élimine les toxines du corps), hépatique (stimule le foie), vermifuge, cholagogue, laxatif (doux pour les enfants) et expectorant (stimule le système respiratoire).

 

Indications

- Constipation, gastro-entérite, parasites intestinaux;

- Bronchite, toux, pleurésie;

- Insuffisance hépatique, ictère.

 

Préparation et médication 

On bout la plante entière dans l’eau pendant 15 minutes, on filtre et on boit un verre trois fois par jour.

 

Autres usages

Usage gastronomique : le polypode présente un rhizome avec un goût amer et sucré. Autrefois, il était utilisé pour aromatiser des confiseries comme le nougat.

 

Contre-indications

Le polypode est contre-indiqué en cas:

- Les personnes diabétiques  car il contient  l'ostadine, une saponine stéroïdique 500 fois plus sucrée que le glucose.
- Les femmes enceintes et allaitantes en raison de l'absence de données toxicologiques complètes.

 

Toxicité: Pas de toxicité connue.


09/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres