Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Millepertuis ( Herbe de la Saint-Jean, herbe-à-mille-trous)

Millepertuis.jpg

 

Nom biologique : Hypericum perforatum

Famille : Hyperaceae

 

Description morphologique 

Le millepertuis aussi appelé herbe de la Saint-Jean,  est une plante herbacée vivace de 20 à 90cm, la tige est rougeâtre, les feuilles à cinq pétales ovales, sessiles et opposées, donnent l'apparence d'être criblées de petits trous, (mille pertuis : pertuis = trou = orifice = passage en français ancien),  les fleurs jaunes apparaissent au début de l'été.

 

Habitat et répartition 

Hypericum est un genre botanique qui comprend plusieurs centaines d'espèces herbacées ou arbustives (plus de 400) répandues dans toutes les régions tempérées de l’Europe, on le rencontre dans les endroits bien ensoleillés et secs : terres incultes, jachères, bords de chemins et de routes de l'Asie et de l’Amérique.
Certaines espèces d'Hypericum ont été introduites en Australie où elles sont considérées comme envahissantes.

 

Composition chimique  

Le millepertuis renferme :

- Flavonoïdes 4 à 5 % (rutine, quercétine, kaemférol, lutéoline) puissants antioxydants et antispasmodiques;

- Caroténoïdes ;

- Tanins (10% du poids sec)  (astringent, antiseptique, cicatrisant);

- Composés phénoliques pharmacologiquement intéressants : acide chlorogénique et d'autres acides phénols, des dérivés du phloroglucinol (dont l'hyperforine), des xanthones (sédatif antidépresseur);

- Huile essentielle 0,1 %  (pinène, carbures sesquiterpéniques)

- Naphthodianthrones qui sont caractéristiques de cette plante ; ce sont des molécules aromatiques condensées et oxygénées (quinone) responsables de la coloration rougeâtre qui apparaît quand on froisse les feuilles : hypéricine, pseudohypéricine et des composés voisins. L'hypéricine est le principal principe actif du millepertuis. Cette molécule a pour effet de normaliser les neurotransmetteurs impliqués dans la modulation de l’humeur. Elle a également une action antivirale vis-à-vis de certains rétrovirus.   

 

Propriétés 

- Modificateur de l'humeur : sédatif, anxiolytique, antidépresseur En Allemagne, depuis 1988, le millepertuis est officiellement reconnu comme médicament antidépresseur. Il est devenu aujourd'hui, dans ce même pays, le premier médicament prescrit en cas de dépressions légères à modérées (dépressions saisonnières, dépressions réactionnelles ou dépressions n'étant pas liées à une autre maladie).

- Anti-inflammatoire (flavonoïdes + huile essentielle) ;

- Désinfectant, antibactérien et antiviral (flavonoïdes dont l'hyperforine et l'hypéricine) ;

- Antiseptique, astringent et cicatrisant (flavonoïdes et tanins) ;

- Antalgique ;

- Régulateur de la fonction gastrique hépatique (activation de certains enzymes : enzymes de l'ensemble cytochrome P450) ;

- Stimulant respiratoire balsamique.

 

Indications 

- Dépressions légères à modérées, anxiétés, agitation nerveuse, stress …

- Plaies, petites brûlures au premier degré.

- Crampes, névralgies, contusions.
- Maux de dents

Usage interne :

Sous formes de comprimés, gélules, tisanes.

Usage externe :

Sous forme de pommades, infusion, huile ....

 

Préparation et médication 

Les parties de la plante utilisées à des fins médicinales sont les bourgeons, les fleurs, les feuilles et les tiges. Les racines semblent dépourvues de toute propriété curative.

En infusion de la plante fraîche ou sèche :

100 g à 150 g de fleurs de  plante fraîche ou 25 à 50 g de fleurs de plante sèche dans un litre d'eau. Cette infusion assez astringente peut constiper, ou pour préparer une tasse, on met 1 à 2 cuillères de café de la plante fraîche ou sèche (environ 2 à 4 grammes), dans 200 ml d’eau bouillantes, on laisse agir pendant 10 mn.

En infusé dans l'huile :

500 g d'Hypericum, dans un litre d'huile végétale (olive par exemple), à mettre au soleil pendant plusieurs jours ou à chauffer doucement pendant 2-3 heures, filtrer et conserver à l'abri de la lumière dans un récipient bien bouché.

 

Contre indications 

Le millepertuis est un inducteur enzymatique, il peut interagir avec certains médicaments et diminuer leur efficacité, plus précisément la concentration du médicament dans le sang, les médicaments concernés par des interactions sont généralement : les anticoagulants oraux, les contraceptifs oraux.



26/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres