Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Marjolaine

marjolaine fe.jpg

 

Nom biologique : Origanum majorana

Famille : Labiatae

Autre nom: Marjolaine à coquilles,  marjolaine des jardins,  origan des jardins,  marjolaine officinale

 

 

Description morphologique 

C’est une plante aromatique, médicinale,  herbacée et vivace,  formant des touffes dont le diamètre peut atteindre 90 cm et une hauteur de 60 cm. Les feuilles sont veloutées, grisâtres et ovales, elles exaltent une odeur agréable. La floraison est au printemps, les fleurs sont réunies en petites boules blanchâtres, de couleur blanche ou rosées.

Son aire naturelle est du nord-est de l’Afrique à l’Inde. Elle a été introduite en occident au Moyen âge, vraisemblablement par les croisés. Dans l’antiquité elle était symbole de joie et d’amour.

Elle n’existe pas à l’état sauvage en Europe mais seulement à l’état cultivé. Elle peut cependant s’échapper des jardins…

 

Habitat et répartition 

C’est une espèce cultivée dans les jardins familiaux st sur les étendues pour la production des feuilles réservées à l’extraction d’huile essentielles.

Elle aime un emplacement chaud et ensoleillé et une terre riche et bien drainée ! On peut diviser les touffes dès le printemps. 

 

Constituants 

- Acides-phénols : Acide caféïque, labiatique ou rosmarinique, acides triterpéniques (acide oléanique, acide ursolique)

- Flavonïdes: Apigénol, Lutéolol,  hydroquinol, arbutoside

- Huile essentielle, alpha-terinéol, linalol, thuyanol ( hydrate de cis-sabinène)

 Ne contient pas de thymol mais de la vitamine C, des tanins, des principes amers et du carotène.

 

Propriétés 

- Antioxydante , immuno-stimulante , stomachique (digestive),  antispasmodique et  antiseptique très puissant;

- Anti-migraineuse , calmante à la fois pour le système nerveux, neurotonique et légèrement anti-dépresseur, anxiolytique et légèrement somnifère;

- Inhibition de l'acétylcholinestérase, effet potentiel dans la maladie d'Alzheimer (acide ursolique) , réduit l'accumulation de protéine béta-amyloïde;

- Antalgique (soigne le torticolis, nerfs sciatique, les lombalgies et les névralgies en cataplasme);

- Hypotensive, Tonicardiaque léger et antiarythmique (acide oléanique, acide ursolique);

 

Indications 

- Affections bronchiques aigues bénignes;

- Troubles digestifs, flatulences, coliques;

- Anxiété et insomnies;

- Spasmophilie, dystonies neuro-végétatives;

- Dépression nerveuse;

- Rhumes et nez bouché en inhalations;

- Nerf sciatique.

 

Préparation et médication 

On infuse les feuilles et les bourgeons dans l’eau bouillante pendant une heure, on filtre, on ajoute le miel et on boit un verre à deux fois par jour pendant une semaine contre la migraine, le nervosisme, la mauvaise digestion d’origine nerveuse, l’anxiété, l’insomnie et les rhumes.

 

On bout les feuilles et les fleurs desséchées dans l’eau et on aspire la vapeur dégagée deux fois par jour pendant deux semaines contre le rhume des cerveaux.

 

On fait un massage des articulations et des muscles deux fois par jour pendant 15 jours pour guérir la maladie du nerf sciatique.

 

Congeler frais ciselé dans un peu d’eau (utiliser les bacs à glaçons). 









21/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres