Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Les 15 plantes qui vous aident à mieux dormir

1.    Mélisse

Des études ont montrées que la combinaison de mélisse et de valériane serait aussi efficace que les  somnifères chimiques, en raison de leurs propriétés calmantes, sédatives et hypnotiques.
Posologie : elle peut être consommée sous forme de tisane, de teinture et en extrait liquide. L’huile essentielle de mélisse diluée avec une huile végétale est très efficace en massage le long de la colonne vertébrale.

 

2. La Camomille

Qui n’a pas entendu parler des infusions de tisane à la camomille avant d’aller au lit. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît l’usage de la camomille pour soulager l’agitation nerveuse et l’insomnie mineure. Consommée en tisane elle a des effets calmants et sédatifs grâce à l’apigénine, une des substances actives qu’elle contient.
Posologie : laissez infuser 1 cuillère à soupe (= à table) de camomille séchée dans un verre d’eau chaud

 

3. Le Millepertuis

Cette plante, qui serait aussi un antidépresseur naturel réduirait l’agitation et aurait un effet régulateur sur l’ensemble du système nerveux.

Posologie : On peut le consommer en infusion (2 à 4 g de fleurs séchées trois fois par jour), en teinture (3 à 6 ml, trois fois par jour), en huile (une cuillerée à café, trois fois par jour). En gélules (standardisée à 0,3% d'hypéricine), la plante est disponible à divers dosages allant de 125 à 1000 mg. La dose habituellement conseillée pour un début de traitement est de 300 mg trois fois par jour. Un traitement dure au minium 6 semaines, les premiers effets se manifestant vers 3-4 semaines.

 

4. Le Pavot de Californie

Cette plante contiendrait un calmant hypnotique naturel, aurait un bienfait sur le sommeil et l’endormissement, et antispasmodiques, légèrement analgésique (indiqué dans l'insomnie secondaire à des douleurs), anxiolytique.
Posologie : gélules: 1 à 4 à prendre 30 min avant le coucher
Teinture mère (50 à 100 gouttes avant le coucher)

 

5. L’Aubépine

C’est une fleur qui aiderait à réduire l’anxiété et la nervosité avec troubles de l'endormissement et du sommeil. Elle aurait un effet après une prise à long terme.

Posologie :
Infusion : (5 g d'aubépine sèche dans 1/2 litre d'eau très chaude 10 mn d'infusion, à boire dans la journée ou en soirée, tiède ou froide); -teinture-mère : (50 à 100 gouttes 3 fois par jour ou le soir au coucher)

 

6. La Valériane

C’est une des plantes dont les effets sont les plus documentés. Elle est efficace pour lutter contre l’agitation nerveuse, l’anxiété et l’insomnie. Elle favoriserait l’endormissement et réduirait les réveils fréquents. Elle aurait un effet sédatif et relaxant en plus de rééquilibrer certaines fonctions.
Posologie : la valériane peut être consommée de différentes façons : en tisane, à base de racines séchées (l’odeur est cependant désagréable), en gélules, en teinture ou en granulés homéopathiques

 

7. Le Passiflore

Cette plante se consomme en général sous forme de gélules.  Elle traite le stress et l’anxiété, eux-mêmes à l’origine des troubles du sommeil. Elle favoriserait un endormissement et un sommeil de qualité. Cette plante serait aussi indiquée dans le sevrage de certains médicaments.
Posologie : la passiflore peut être consommée de nombreuses façons, bien qu’on la trouve le plus souvent en gélules. Prendre l’équivalent de 0,5 à 2 g, 3 à 4 fois par jour réduira les symptômes de l’anxiété.

 

8. La Ballote.

Cette plante aurait des effets sédatifs et anxiolytiques. Elle serait une des plantes les plus efficaces pour aider les anxieux à retrouver le sommeil.

Posologie : Poudre totale sèche micronisée en gélules : 1 à 2 g à prendre avec un verre d'eau en trois prises : matin, midi et soir au moment des repas. Infusion : Boire une tasse matin, midi et soir après les repas.
 La durée du traitement sous ces formes et à ces doses est éminemment variable en fonction des troubles à traiter et de leur importance. En règle générale, il doit être poursuivi jusqu'à nette amélioration.  

 

9. Le Griffonia

Cette plante serait aussi particulièrement efficace pour agir directement sur le sommeil et la nervosité. Elle aurait aussi des propriétés antidépressives.

Posologie : Dépression Prendre de 50 mg à 100 mg, trois fois par jour.

 

10. Le Tilleul

Le tilleul est certainement l’une des plantes les plus connues pour lutter contre les troubles du sommeil. Elle permet de faciliter le sommeil et l’endormissement. C’est la fleur du tilleul et non son écorce, utilisée pour soigner des maux différents, qui a un effet apaisant et hypnotique reconnu.
Posologie : laissez infuser 3 à 4 fleurs de tilleul séchées dans de l’eau bouillante. A consommer plusieurs fois par jour.

 

11- Houblon

Le houblon est très efficace sur les troubles du sommeil , puisque les strobiles de houblon contiennent un puissant narcotique, le méthybuténol.
Posologie : le houblon se consomme la plupart du temps sous forme d’infusion de strobiles séchés (0,5 g à 1 g dans 250 ml d’eau bouillante), mais on trouve également le houblon en gélules, extrait liquide ou teinture.

 

12- Fleur d’oranger

La fleur d’oranger a des vertus apaisantes et relaxantes. Très efficace en cas de palpitations, de crises d’angoisse ou d’insomnies.
Posologie : La distillation de la fleur d’oranger donne l’huile essentielle de Néroli et celle de ses feuilles, l’HE de Petitgrain. Ces HE peuvent être utilisées en diffusion atmosphérique, mélangées dans l’eau du bain ou en massage, diluées dans une huile végétale

 

13- Verveine officinale

A différencier de la verveine odorante qui traite des maux différents, la verveine officinale a pourtant de nombreuses vertus. Elle est tout à fait indiquée en cas de nervosité, un trouble qui empêche souvent de trouver le sommeil.
Posologie : Très courante en Amérique du Nord et en Europe, la verveine se consomme la plupart du temps en tisane à raison de 2 à 3 tasses par jour.

 

14- Rooibos

Le rooibos, également appelé thé rouge bien qu’il ne contienne pas de théine, est une plante qui pousse en Afrique du Sud. Elle y est utilisée depuis de nombreuses années pour faciliter l’endormissement.
Posologie : le rooibos se consomme généralement sous forme d’infusion à raison de 2 à 3 tasses par jour. Des sachets de feuilles séchées se trouvent facilement dans les herboristeries.

 

15-Lavande

C’est le plus souvent sous forme d’huile essentielle que la lavande  se montre efficace pour traiter l’anxiété, l’agitation et donc, les troubles du sommeil.
Posologie : quelques gouttes d’huile essentielle de lavande diffusées dans l’air ou déposées sur l’oreiller suffiront à créer un climat de détente propice à l’endormissement.

 



24/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres