Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Aloe Vera

Aloe vera.gif

Nom biologique : Aloe vera ou Aloe barbadensis, Aloe ferox

Famille : Aloeaceae  ou liliaceae

  

Description morphologique : 

L’aloe vera ou aloès est une plante arborescente vivace sans tige, de hauteur variant entre 30 à 90 cm , ses feuilles lancéolées, de sur 6 à 7 cm épaisses et charnues de section triangulaire poussent en faisceaux de l'intérieur vers l'extérieur sur une tige courte et résistante et épineuses sur la marge. Les fleurs sont des corolles pendantes de couleur jaunes à jaune-orangées réunies en grappes sur une ou plusieurs hampes. On recueille dans les parties vertes, la pulpe claire qui ressemble à du gel avec des actions curatives aussi bien en usage interne qu’en usage externe (cancers, eczémas problèmes digestifs chroniques…).

  

Habitat et répartition : 

L’aloe vera c’est une plante qui pousse à l’état sauvage dans la plupart des régions tropicales ou subtropicales, ou dans le sud de l’Europe. Parmi les 300 espèces d’aloès, la plante la plus reconnue pour ces vertus médicinales est l’Aloe Vera Barbadensis Miller. Très fréquente, cultivée depuis l’antiquité en Méditerranée (Grèce, Egypte,..), Afrique du Nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. Aussi, elle est largement utilisée comme plante ornementale en pot dans toute l'Europe.

L’aloe vera est considérée comme une plante dépolluante,  elle est très résistante, particulièrement à la chaleur, elle sera aussi bien en extérieur l'été qu'à l'intérieur de votre maison l'hiver.

  

Constituants : 

L’Aloe vera est une plante d'une richesse incomparable en substances actives et en éléments nutritionnels constituée, elle est constituée de 99% d’eau. L’eau de la Terre est concentrée dans ces feuilles formant une pulpe épaisse qui n’est autre que le précieux gel, une vraie merveille de la nature tant recherché pour ses salutaires vertus, qui contient pas moins de 200 éléments dont 80 nutriments, ainsi que 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines , antraquinones (aloïne); résines (alorésines, aloénines) ; tanins, polysaccharides, aloétine et Stérols.

L’aloe vera contient les substances suivantes classées selon leur efficacité:

-  Substances antiseptiques : soufre, phénols, lupéol, anthraquinones.

-  Substances antalgiques : lupéol, magnésium, acide salycilique.

    - Substances anti-inflammatoires : acides gras, bradykinase, gibbérellines.

Si on détaille chaque composant :

 

1°-Les minéraux et oligoéléments

L'aloe vera contient une vingtaine de minéraux, utiles à l’organisme pour la contraction des muscles, la stimulation des nerfs, la  sécrétion d'eau, la constitution de l'ossature, des dents, et pour le fonctionnement correct des différents systèmes enzymatiques de la peau. Ils sont rejetés par les urines et la sueur et doivent être substitués par l’alimentation au quotidien.

L'aloe vera contient une vingtaine de minéraux, utiles à l’organisme pour la contraction des muscles, la stimulation des nerfs, la  sécrétion d'eau, la constitution de l'ossature, des dents, et pour le fonctionnement correct des différents systèmes enzymatiques de la peau. Ils sont rejetés par les urines et la sueur et doivent être substitués par l’alimentation au quotidien.

Calcium et phosphore : Contribue en commun à la croissance des os et des dents.

Potassium (sorbate) : pour la régulation des composants fluides du sang et des muscles.

Fer : apporteur et fixateur de l'oxygène aux globules rouges du sang et favorise la résistance à l'infection.

Sodium : en association avec  le potassium, favorise le métabolisme de l'eau au sein des tissus et des cellules, maintient les niveaux d'équilibre (acido-basique) de l'eau et des autres fluides dans le corps et transporte les acides aminés et le glucose vers les cellules

Choline : un sel d’ammonium quaternaire, Vasodilatateur coronarien, il favorise le métabolisme.  

 Magnésium et manganèse : En association, ils préservent au bon  fonctionnement des muscles et du système nerveux.

Cuivre : Oligo-élément indispensable au maintien de l'équilibre de l'organisme de même pour la formation du sang.

Chrome : Favorise l'activité des enzymes des acides gras, facilite la régulation du taux de sucre dans le sang et le métabolisme du glucose et le système circulatoire.

Chlore Antiseptique et désinfectant.

Zinc : dynamise le système immunitaire et l'activité des protéines dans la cicatrisation. Stimule l'activité des protéines dans la cicatrisation

 

2°- Les vitamines  

A (beta carotène) : Améliore la vision, favorise la santé de la peau, protège les cellules des radicaux libres,  contribue au métabolisme normal du fer, au maintien des muqueuses normales, au fonctionnement normal du système immunitaire

B1 (thiamine) : Nécessaire à la croissance des tissus et à la production d'énergie.

B2 (riboflavine) : En association avec B6, produit les cellules sanguines 

B3 (niacinamide) : favorise la régulation métabolique.  

B6 (pyridoxine) : Action commune avec la vitamine B2 pour la formation du sang. Régularise le métabolisme énergétique et contribue au  fonctionnement normal du cerveau.

B9 (acide folique) : Antianémique, favorise la régénération des globules rouges.

B12 (cyanocobalamine) : Indspensable au métabolisme, contribue au fonctionnement normal du système immunitaire, à réduire la fatigue.  C’est un facteur énergétique pour les fonctions nutritives du corps et favorise la formation des globules rouges. Sa carence se traduit par de l'anémie et des troubles neuro-pathologiques

C (acice ascorbique) : En association avec la vitamine E combat l'infection par stimulation du système immunitaire favorise la cicatrisation et maintient la santé de la peau.

E (tocophérol) : avec la vitamine C, elle aide à combattre les infections et à les guérir et protège la membrane des cellules. 

3°- Acides aminés 

Les acides aminés sont des protéines qui jouent un rôle dans toutes les fonctions de l'organisme, ils influencent les fonctions cérébrales, y compris celles d'ordre émotionnel, fournissent de l'énergie, agissent comme catalyseurs, régularisent l'équilibre chimique et interviennent dans la régénération des tissus.

Les protéines sont appelées, « essentielles » signifiant que l'organisme n'est pas en mesure de les fabriquer lui-même.
L'aloès contient 18 de 22 acides aminés présents dans le corps humain, dont 7 des 8 acides aminés essentiels et 11 des 14 acides aminés sont secondaires.

Acides aminés essentiels : Isoleucine, leucine, lysine,thréonine, valine, méthionine, phénilalanine

Acides aminés non essentiels ou secondaires : acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine, hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine.

 

4°- Les mono et polysaccharides 

Les sucres sont capables de retenir de grandes quantités d'eau (effet hydratant), rendent la peau lisse et élastique, résorbent les rides.

Polysaccharides (acémannane(mucopolysaccharides), glucomannane) sont l’un des composants  essentiels les plus intéressants de l’Aloe Vera car la plus grande partie de ses propriétés bienfaisantes magiques en sont issues.

Les polysaccharides détiennent des propriétés anti-inflammatoires, ils favorisent la formation des lymphocytes et des fibroblastes au niveau de la peau et du tissu conjonctif. Ils accélèrent de ce fait le processus de la cicatrisation arrête la multiplication de microbes et des champignons. L'acemannan contenu dans la plante, en plus de son action hydratante et émolliente,  renforce le système immunitaire, facilite la décomposition de protéines étrangères pouvant causer  des allergies et protège les globules blancs. On a récemment découvert son importance dans le traitement des maladies à immunodéficiences, telles le cancer et le sida.

Par contre  

Les monosaccharides ne sont que de simples sucres que l'eau ne peut pas détruire : cellulose, glucose, mannose, aldonentose acide uronique, lipase, alinase, l-rhamnose.

 

5°- Les enzymes 

L’Aloe Vera renferme une grande quantité d’enzymes citons :

Cellulase : Facilite la digestion de la cellulose. Cellulase : aide à digérer la cellulose

Lipase : Facilite la digestion.

Phosphatase acide : Marqueur du cancer de la prostate.

Amylase : Catalyse l'hydrolyse de l'amidon en dextrine puis en maltose.

Bradikynase : Analgésique, cicatrisante, anti-inflammatoire, stimulant des défenses immunitaires enzyme antidouleur, Son action est renforcée par la présence d'acide salicylique.

Catalase : favorise la circulation de l’eau dans l’organisme et évite son accumulation.

Créatine phophakinase : enzyme musculaire.

Nucléotiase : Catalyse l'hydrolyse des nucléotides en nucléosides.

Phosphatase alcaline : Régulateur des fonctions hépatiques.

Protéolytiase : hydrolyse les protéines à l'intérieur de leurs constituants.

 

6°- Lignine, Saponines, Anthraquinones 

Les lignines et les saponines sont d’excellents antimycotiques et des anticholestéromiantes. Elles sont utilisées chez les diabétiques pour réguler leur taux de sucre.

- Lignine : favorise la pénétration cutanée des actifs de la plante et pénètre facilement dans la peau.

- Saponines : nettoyantes et antiseptiques.

-Anthraquinones parmi lesquels l’aloïne et ses dérivés sont des substances antibiotiques (dont l’acide aloétique), tranquillisantes, analgésiques (tel que l’acide salicylique), fongicides (l’acide cinnamique), ou anti-cancérigènes. Ils sont reconnus pour être les véritables principes actifs de l’aloe vera.

Aloïne : Cathartique et émétique antibiotique.

Barbaloïne : Antibiotique & cathartique.

Isobarbaloïne : Analgésique et antibiotique.

Anthranol et Anthracène : Fixe le dioxygène.

Acide aloétique : Antibiotique.

Acide cinnamique : Détergent, germicide et fongicide.

Ester d'acide cinnamique : analgésique, anesthésique.

Huile éthériale : Calmant, tranquillisant.

Acide  chrysophanique : Analgésique et anesthésique.

Aloe ulcine (émodine d’aloé) : Fongicide (champignons cutanés), bactéricide et laxative.

 

En conclusion, la composition de ces constituants varie de jus varie avec celle du gel :

Jus :
- Résine  : aloésine, aloérésine

- Derivées hydroxyanthracénique : aloïne (barbaloïne).

Gel :
- Polysaccharides mucilagineux (mannose, glucose, galactose)
- Riche en eau
- Amino-acides
- Lipides
- Stérols
- Enzymes

  

Propriétés :

l’aloe vera est une plante miraculeuse, grâce à ses multiples vertus, citons :

 

Drainage et élimination des toxines
Le jus d’Aloe Vera est un excellent draineur :

- Nourrit le corps avec des minéraux, des vitamines, des enzymes, et le protège contre le stress

- Réduit la haute pression sanguine, améliore la coagulation du sang et diminue les taux de cholestérol élevés.
–Stimule et renforce les défenses immunitaires.

- Prévient et aide à soigner les effets du cancer, arrête la croissance des tumeurs cancéreuses.
– Agit sur les tissus musculaires et les articulations, Diminue l'inflammation et soulage la douleur arthritique.

 

Dynamisation du tube digestif: 

- Le jus d’Aloe Vera agit de manière globale sur la digestion. Il améliore le transit intestinal.

– En gargarisme, il préserve la santé des gencives, de la bouche et de la gorge.

– Nettoie le tube digestif et purifie la peau de l’intérieur.

- Prévient les calculs rénaux et protège le corps contre les oxalates.

- Alcalise le corps en aidant à l'équilibre des habitudes alimentaires trop acide.

- Gère les ulcères, la maladie de Crohn.


Protection et hydratation de la peau
L’Aloe est dotée de qualités exceptionnelles, pour ses bienfaits dermiques, tant pour la soigner que pour l’embellir puisqu’elle présente un  haut pouvoir hydratant et astringent. C’est pourquoi on la trouve dans presque tous les produits cosmétiques :

- Elle stimule la production de collagène.

- Excellente contre les égratignures, les brûlures, les piqûres d’insectes, les coups de soleil, l’acné, la couperose et d’une manière générale pour améliorer la cicatrisation, nettoyage et l’hydratation  de la peau.

- Elle contribue  au métabolisme.

- Elle lutte contre le vieillissement.

  

Indications:

a°- Jus :
Maladies de tubes digestifs ( ulcères, la maladie de Crohn, acidité, crampes, constipation,..)



b°- Gel :

-Problème dermiques (crevasses, écorchures, gerçures, piqures d'insectes, coups de soleil, brûlures superficielles (peu étendues), érythèmes fessiers, rides, vieillissement cutané de la peau,
- Inflammations, des tissus musculaires, arthrite
- Hyperglycémie, hypertension, cholestérol élevé.

- Cancer, sida.

 

Préparation et médication : 

Coupez uniquement les feuilles d'aloé dont vous avez besoin. Prélevez une feuille à la base de la plante puis supprimez les extrémités avec les épines. Coupez les tranches dans le sens de la largeur et collectez le gel d'aloé vera.

 

Précautions d’utilisation :  

- L’aloe vera est à éviter lors de la grossesse et de  l’allaitement et ne doit pas être proposée aux enfants de moins de 6 ans.

- Renseignez vous bien sur l’origine de vos produits à base d’Aloe Vera, avant de vous les procurer, préférez toujours un produit d’origine Bio contenant un pourcentage élevé d’aloe vera. Il sera plus efficace.

- La consommation excessive d'Aloé peut causer des symptômes de toxicité dus à l’aloïne C'est pourquoi il faudrait s'assurer que l'aloe vera consommé ne soit que le gel (pulpe et jus) avec une proportion très minime d'aloïne. Seul le gel est véritablement bon à être consommé.

L’Aloe Vera immédiatement détruite à la température de 0°C

Le suc frais d'Aloès peu être irritant pour la peau

A ne pas confondre avec l’agave ! 

L’Aloe ressemble beaucoup à l’agave qui ne fait pas partie de la famille d’aloès et qui pousse dans les régions montagneuses. L’agave résiste à des températures jusqu’à – 30°C et n’a pas les mêmes propriétés que l’Aloe Vera.



28/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres