Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Huile essentielle de Carvi

huile essentielle de carvi.jpg

 

Elle est obtenue par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des semences

 

I- CARACTÉRISTIQUES

   - Aspect : liquide mobile

   - Couleur:incolore ou jaune ambre

   - Odeur : parfum épicé, chaud et boisé

 

II- PRINCIPAUX CONSTITUANTS BIOCHIMIQUES

La composition biochimique de l’huile essentielle de Carvi peut varier considérablement selon l’organe dont elle est issue (la graine , ou la tige, la racine, la feuille, la fleur, le fruit), mais aussi selon le pays.  Le taux de L-carvone peut s’avérer très élevé (notamment s’il est produit en Egypte). 

 

  • Composés chimiques principaux : Cétones (45 à 58%) (L-carvone), Monoterpènes (26 à 47%) (Limonène:Le limonène est aujourd'hui connu comme étant un agent anticancéreux). 
  • Autres composés chimiques : Monoterpénols (2 à 6%) (Cis-carvéol), traces de : Coumarines (Herniarine) 

III – PROPRIÉTÉS

- Astringente,

- Diurétique,

- Aphrodisiaque,

- Expectorante,mucolytique,

- Cholagogue,

- Cholérétique,

-  Apéritive:stimule l'appétit, digestive,

- Carminative, laxative,

- Expulse les gaz intestinaux,

- Anticancérigène,

- Antispasmodique,

- Soulage les spasmes intestinaux,

- Lutte contre les parasites intestinaux,

-Tonique et stimulant général (grâce à sa richesse en monoterpènes), 

- Equilibrante du système nerveux autonome,

- Stimulante cérébrale

 

IV – INDICATIONS 

- Baisse de libido,

- Rétention d'eau,

- Inappétence, indigestions, troubles digestifs, dysbiose (déséquilibre de la flore intestinale)

- Bronchite, catarrhale, toux grasse,

- Parasites intestinaux, 

- Ballonnements, aérophagie, flatulences, 

- Spasmes intestinaux,

- Diarrhée-constipation,
- Digestion difficile et douloureuse (dyspepsie),
- Éructations,
- Halitose (mauvaise Haleine),
- Insuffisance hépatique et biliaire : cholérétique et cholagogue (facilite la digestion des graisses),
- Nausées, 

- Bronchites, rhinopharyngites, sinusites, rhumes,

- Angoisse, anxiété,
- Concentration (manque),
- Déprime latente,
- Effort intellectuel,
- Fatigue physique ou psychique,
- Stress,
- Surmenage,

- Facilite la lactation.

 

V-USAGES 

1°-Usage interne

L'ingestion de cette huile essentielle sur une durée prolongée ne doit pas être faite sans l'avis d'un thérapeute.

Cette huile essentielle ne doit pas s'ingérer pure, elle peut être utilisée en cuisine si elle est diluée au préalable dans une matière grasse (huile, crème, ...) ou sucrée (sirop, miel). 

Boire de 500 à 750 ml de tisane par jour à raison de 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de carvi par 250 ml d'eau. 

- Mauvaise haleine, nausées, éructations : faire 1 trace dans la bouche (sur le palais ou sur la langue)

- Pour faciliter l'allaitement : faire 1 trace dans la bouche.

- Pour stimuler l'appétit, traiter l’ensemble des infections ORL et respiratoires et favoriser le bien-être, prendre l'huile essentielle de carvi, en inhalation: Diluer quelques gouttes d’huile essentielle de carvi dans un bol d’eau frémissante posé bien à plat sur la table. Penser à retirer lunettes ou lentilles, puis fermer les yeux, se pencher au-dessus du bol, une serviette sur la tête de façon à respirer un maximum de vapeur. Garder la tête sous la serviette pendant une dizaine de minutes. Arrêter si cela devient désagréable.

- Pour soulager l'aérophagie (avant les repas) ou pour faciliter la digestion (après les repas). Prendre cette décoction: portez à ébullition 28 g de graines de carvi dans 500 ml d'eau froide, réduisez le feu et faites mijoter de 20 à 30 minutes, filtrez, ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle de carvi et utilisez tous les soirs.

 

2°-Usage externe

Comme toutes les huiles essentielles, l'huile essentielle de Carvi est irritante pour la peau, il faut donc la diluer à 20 % dans une huile végétale avant toute application cutanée (20 % d'huile essentielle dans 80 % d'huile végétale). 

a°- Massage

Pour le massage amincissant, mélanger avec de l'huile végétale.

Pour les tensions nerveuses : il suffit de masser le plexus solaire avec l’huile pour une sensation de décompression immédiate.

- Pour les problèmes digestifs, aérophagie : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale et masser l’abdomen.

- Pour les infections ORL : diluer dans une huile végétale et masser le thorax et la colonne vertébrale
- Pour les problèmes du foie : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen.

- Pour soulager la douleur imputable aux contusions, aux ecchymoses, les douleurs menstruelles ou les douleurs d'origine nerveuse (crampes, spasmes, etc. ): diluez 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de carvi dans 15 ml d'huile de transport et déposez quelques gouttes de ce mélange sur l'abdomen ou sur le plexus solaire.
b°-Friction ou  cataplasme 

Elle est utilisée  en friction en cas de fièvre.
En applications localisées pour les affections cutanées, les ongles cassants et le vieillissement de la peau.  

c°-Diffusion 

Placée dans un diffuseur, elle  assainit les pièces de la maison et favorise la détente,  la relaxation  et  la désinfection de locaux, de même très efficace  en cas d’affections respiratoires.    

d°-Autres usages

L'huile essentielle de carvi est utilisée en cosmétologie et en parfumerie. On en aromatise des savons, des huiles, des crèmes pour le corps, des eaux de toilette, etc.

Cosmétique: 1 goutte dans votre dose quotidienne de crème pour effacer les taches pigmentaires disgracieuses.

Démaquillant

Pour un teint éclatant, voici la recette simple d'une eau de rinçage à utiliser sur la peau du visage après le démaquillage: portez à ébullition 28 g de graines de carvi dans 500 ml d'eau froide, réduisez le feu et faites mijoter de 20 à 30 minutes, filtrez, ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle de carvi et utilisez tous les soirs. 

Au début du XXe siècle, un chercheur a découvert que le carvi (associé à de l'huile de ricin et de l'alcool) arrivait à soigner certaines maladies de la peau chez les animaux domestiques.

 

VI-Contre indications et précautions d'utilisation 

- Tenir hors de portée des enfants,

- Suivre les conseils d’un aromathérapeute avant toute utilisation, de même  précéder toute application cutanée d’un test préalable au pli du coude, afin de s’assurer de l’absence de toute irritation cutanée,

- Huile dermo-agressive : utiliser diluée pour les peaux sensibles,

- Déconseillée dans les trois premiers mois de la grossesse et pour les enfants moins de six ans,

- Arrêter la prise dès l’apparition de symptôme d’allergie,

- Huile neurotoxique et hépatotoxique à forte dose, limiter le traitement dans le temps et utiliser à faibles doses, pas plus de 3 gouttes par jour en usage interne.

  



 

 



05/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres