Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Huile de lin

Huile de lin.jpg

L'huile de lin ou « huile de graines de lin » est une huile tirée des graines mûres du lin cultivé, pressées à froid et/ou à chaud ; parfois elle est extraite par un solvant, en vue de l'usage industriel ou artistique, principalement comme siccatif, ou huile auto-siccative.

 

CARACTÉRISTIQUES  

- Odeur : légère, végétale.

- Apparence : liquide huileux limpide.

- Couleur : jaune d'or.

 

II- PRINCIPAUX CONSTITUANTS BIOCHIMIQUES  

L'huile de lin est très pauvre en acides gras saturés (de l'ordre de 10 %). En revanche elle détient 90 % d'acides gras insaturés. Ces derniers sont les meilleurs pour l'organisme.
Ces 90 % d'acides gras insaturés se décomposent en 2 autres classes d'acides:
1°- des acides gras polyinsaturés (environ 72 %)

Ils se décomposent en 2 catégories d'oméga :

- les oméga-3, représentés par le plus important de cette famille qui est l'acide alpha linolénique ou ALA, (environ 56 %).
- Les oméga-6 qui sont représentés par l'acide linoleique (environ 16 %).
 

2°- des acides gras mono-insaturés (environ 18 %).
 - L'oméga-9 dont le grand dominant de cette famille est l'acide oleique (environ 18 %).
Cependant,

- De même, les graines de lin détiennent au minimum 56 % de ce précieux acide alpha linolénique (appelé aussi ALA), lequel appartient à la famille des oméga-3.
C'est la teneur en ALA la plus élevée et la plus riche de toutes les huiles alimentaires.

   

III – PROPRIÉTÉS    

- Ré équilibre le rapport oméga-6 / oméga-3 grâce à sa forte teneur en acide alpha linolénique donc d'oméga-3, avec sa faible quantité en oméga-6 (Chaque personne devrait avoir entre 3 et 5 fois plus d'oméga-6 que d'oméga-3, afin de contenir un bon équilibre pour son bien-être);  

- Laxative, amincissante, anti-inflammatoire, cicatrisante; 

- Préviens et traite les maladies cardio-vasculaires en diminuant le taux du mauvais cholestérol (LDL), ainsi que les tri-glycérides et rend le sang plus fluide;

- Préviens les AVC: fluidifie le sang (oméga-3) et empêche la formation de caillots qui sont souvent la cause de l'accident vasculaire cérébral;

- Renforce et améliore la concentration et la mémoire;

- Participe à la formation des cellules, tout en les protégeant par la suite (acide alpha linolénique); 

- Soulage le stress, favorise la détente et améliore la morale;  

- Renforce et améliore le système immunitaire;  

- Améliore la vue; 

- Nourrit, hydrate et embellit la peau;  

- Améliore la beauté des cheveux, ainsi que des ongles. Elle est très efficace sur les peaux sèches.

   

IV – INDICATIONS  

- Cholestérol, athérosclérose, tri-glycérides, cailloux sanguins ; 

- Constipation, hémorroïdes;

- Eczéma et les psoriasis;

- Goutte, la polyarthrite rhumatoïde et l'ostéo-arthrite; 

- Symptômes de la ménopause, troubles menstruels, infertilité féminine;

- Problèmes de prostate, infertilité masculine;

- Dépression, stress;

- Entorse, plaies et blessures; 

- Coups de soleil et rosacés;

- Peaux sèches et abîmées; 

- Cheveux cassants et dévitalisés;

- Ongles cassants;

- Problèmes dans le système immunitaires( SEP,Alzheimer,...); 

- Manque de  concentration, trous de mémoire;

 

 

V-  USAGES 

- Usage interne : prenez 2 à 3 capsules chaque jour dans un verre d'eau lors de vos repas, en complément de votre alimentation. Lors de la 1ère semaine, avalez en 2 par jour seulement, afin que votre organisme ait le temps de s'y habituer.

- Usage externe (en option)
Percez la capsule avec une épingle et appliquez l'huile sur la peau (visage, cou, mains), en massant doucement. 

 

Contre indications et effets indésirables
Pour les femmes enceintes ou allaitantes, il est conseillé d'en parler à votre médecin, avant de commencer le traitement.
Des doses trop élevées risquent de provoquer des selles moles ou des diarrhées.

 

Stockage et conseils d'utilisation
Il est préférable de conserver les gélules de l’huile de lin dans un endroit sombre et frais. L'idéal est le frigo, car sa forte teneur en acide alpha linolénique (l'oméga-3), la rend très sensible à la chaleur et à la lumière. Il s'oxyde vite. Les capsules, bien que mieux protectrices que l'huile en bouteille, ne doivent pas être conservées trop longtemps, sous peine de rancir et deviennent toxiques. Surveillez bien la date de péremption indiquée sur les boites de capsules. Évitez de la franchir.

 

 

 

 



19/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres