Phytosanté Espace

Phytosanté Espace

Chlorelle

chlorella.jpg

 

Nom biologique : chlorella vulgaris, chlorella  pyrenoidosa

Famille : oocystaceae


Description morphologique

La chlorelle, ou chlorella, est une micro-algue verte de 2 à 10 µm de diamètre. Elle a été découverte par le biologiste néerlandais Martinus Willem Beijerinck en 1890.

Cette algue unicellulaire vit isolée ou en petits groupes de cellules. La cellule est de forme globuleuse ou ellipsoïdale. La paroi cellulaire, lisse et contient une glucosamine (chitosane). Elle ne présente qu'un seul noyau et un seul chloroplaste, généralement situés sur les bords de la cellule. Le chloroplaste ne contient qu'un seul pyrénoïde, recouvert d’une couche d’amidon.

 

Habitat et répartition

La chlorelle est une algue unicellulaire dont les différentes espèces se retrouvent aussi bien dans les eaux douces que les eaux salées. Sa présence sur Terre est datée de plus de 2 milliards d’années. On la trouve à l’état sauvage dans des mares et des lacs, un peu partout sur la planète.

La chlorella vulgaris, la plus utilisée des algues, se multiplie dans l’eau douce dans des régions tempérées où l'ensoleillement.

 

Principes actifs

La chlorelle est une excellente source de chlorophylle qui joue un rôle essentiel dans le transport de l’oxygène ce qui permet d’oxygéner les tissus mais aussi d’assainir la flore intestinale et de maintenir l’équilibre acido-basique.

De même, elle contient environ 60% de protéines, 10% de lipides et 20% de glucides. 

Ses protéines sont de très bonne qualité : elles contiennent 18 acides aminés.

Ses fibres captent les métaux lourds et les éliminent de notre corps. Les fibres de la chlorelle n’étant pas assimilables, elles sont ainsi éliminées naturellement, tout en évacuant les polluants.

La chlorelle est également une très bonne source de vitamines (A, B9, C, D, E et K), de minéraux et d’oligo-éléments (calcium, magnésium, potassium, fer).

Sans oublier, elle contient des quantités importantes de lipides (en particulier des acides gras polyinsaturés).


Valeur nutritive pour 100 g de la plante sèche

Énergie : 400 kcal ;

Protéines : 45% : 45 g ;

Lipides : 20 % : 20 g ;

Glucides : 20 % : 20 g ; (glucose, fructose et sacharrose)

Fibres et pigments particuliers: 5 % : 5 g (chlorophylle : 3,6 g);

Vitamines et minéraux : 10% ;
Vitamines et assimilés

Vitamine A : 11 mg ;

Vitamine B2 : 3,6 mg ;

Vitamine B12 : O,2 mg ;

Vitamine C/ acide ascorbique: 30 mg;

Vitamine E (tocophérols): 11 mg;

Vitamine K: 0,5 mg; 

Minéraux et oligo-éléments 

Potassium: 2900 mg; 

Calcium: 600 mg; 

Magnesium: 400 mg; 

Fer: 70 mg; 

Sélénium : 10 µg ;
Protéines 

Acides aminés

Acide glutamique: 5,6 g; 

Acide aspartique: 3,5 g;

Alanine: 3,1 g ;

Leucine: 3 g; 

Arginine: 3 g; 

Glycine: 2,3 g;

Lysine: 2,3 g; 

Valine: 2,3 g ;

Phénylalanine: 2,1 g;

Thréonine: 2 g;

Isoceuline: 1,8 g; 

Sérine: 1,7 g; 

Proline: 1,5 g; 

Tyrosine: 1,4 g;

Histidine: 1,1 g; 

Méthionine: 0,8 g; 

Tryptophane: 0,4 g;

Cystine: 0,4 g.
Lipides 
Acides gras saturés

Acide laurique : 1 mg ;

Acide myrisique : 50 mg ;

Acides gras monoinsaturés

- dont Acide palmitoléique : 1 mg ;

- dont Acide oléique : 310 mg ;
Acide gras polyinsaturés

Dont oméga 6:  

- dont Acide linoléique: 150 mg ;

Dont oméga 3: 

- dont Acide alpha-linolénique / ALA: 150 mg ;

- Acide arachiodonique : 10 mg ;

 

Propriétés

La chlorelle possède de nombreuses vertus pour l’organisme citons :

- Régénérateur cellulaire : elle favorise le bon fonctionnement des cellules (très forte concentration en protéines ainsi qu’en acides aminés essentiels) ;

- Un aliment très apprécié des végétariens et végétaliens, grâce à sa richesse en protéines végétales ;

- Stimule et équilibre la flore intestinale (grâce à la chlorophylle) ;

- Alcalinisante : lutte contre l’acidification de notre organisme et aide à assainir les environnements acides ;

- Stimule le système immunitaire et lutter contre la fatigue et le stress ;

- Anti-oxydnte : lutte contre les radicaux libres et le vieillissement cellulaire ;

- Détoxifiante : capte les métaux lourds (plomb, mercure, cadmium…) et les pesticides présents dans l’organisme et de les évacuer par les voies naturelles (Ce principe d’absorption est nommé la chélation) ;

- Améliore le transit intestinal(diminue ballonnements & lutte contre constipation)

- Anti-inflammatoire ;

- Hypotensive ;

- Adjuvant à un vaccin (améliore l’efficacité des vaccins) ; 

- Régularise les déséquilibres glycémiques ;
- Antifongique (lutte contre les champignons (candida…)).

 

Indications

- Asthénie générale et intellectuelle ;

- Personnes en convalescence, carences nutritionnelles ;

- Sportifs et enfants en croissance ;

- Hypertension,
- Cancer de la peau,
- Colite ulcéreuse,

- Fibromyalgie ;

- Détoxification ;

- Vaccination ;

- Champignons : Candida albicans,…

 

Préparation et médication

Adultes (18 ans et plus):

Fibromyalgie , hypertension

10 g/jour de capsules de chlorelle ou 100 ml d’extrait de chlorelle pendant 2 mois.

 

Précaution d’emploi

Concernant la chlorelle, la supplémentation à court terme est sans danger, contrairement à une consommation à long terme.

 

Contre-indications

La chlorelle est contre-indiquée chez:

-Les individus ayant des allergies à la chlorelle, ou à la famille des Oocystaceaes ;

- Les enfants sensibles à la moisissure ;

- Les sujets ayant l’hypersensibilité à la lumière, de l’asthme, de la fatigue et des problèmes dermatologiques ;

- Les individus souffrants d’hypotension ou traités avec des anti-hypertenseurs ;

- Les personnes prenants des médicaments modulant le système immunitaire car la chlorelle peut stimuler le système immunitaire ;

- Les sujets traités avec un médicament anti-cancéreux;

- Les personnes prenants des suppléments de manganèse ou de vitamine K.

 

Interactions

La chlorelle peut interagir avec les médicaments ou suppléments suivants:

- Anticoagulants et antiplaquettaires ;

- Agents détoxifiants ;

- Bloqueurs de métaux lourds (la chlorelle peut augmenter l’excrétion urinaire du métal lourd cadmium ; 

-Vaccins : le vaccin ONC-107 (Respondin®), dérivé d’un extrait de la Chlorella pyrenoidosa, pourrait stimuler la réponse des anticorps au vaccin anti-grippal.

 



10/02/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres